Comment soigner une grippe ?

La grippe n’est pas un simple rhume, elle déclenche des symptômes bien brutaux et gênants. Quels sont les symptômes de la grippe ?

Le traitement médical de la grippe

  • Se reposer : c’est premier traitement et il doit durer ieurs jours.
  • Bien boire de l’eau car la fièvre déshydrate. C’est encore essentiels chez les enfants qui se déshydratent facilement (et cela peut être grave) et chez les personnes âgées qui ressentent moins la sensation de soif.
  • Prendre un médicament contre la fièvre : paracétamol de préférence, ou bien ibuprofène. Et ne pas associer les médicaments.
  • Ne pas prendre d’antibiotiques (efficaces sur les bactéries) car ils n’ont aucune efficacité dans la grippe qui est due à un virus et non une bactérie.
  • Se laver régulièrement les mains pour éviter de transmettre le virus.
  • Porter un masque si vous avez des enfants très jeunes ou des personnes âgées dans votre entourage.
  • Bien aérer votre chambre chaque jour ainsi que votre maison.

Il existe des médicaments antiviraux efficaces contre le virus de la grippe car ils empêchent le virus de se multiplier. Mais ces médicaments sont relativement peu utilisés. En effet, pour qu’ils soient efficaces, ils doivent être pris très rapidement afin de bloquer la multiplication des premiers virus. Une fois que les virus sont très nombreux, ces médicaments ne sont efficaces.

Il faut donc les prendre avant d’être malade (!) ou au tard dans les deux premiers jours de la maladie. Ils peuvent alors prévenir la maladie ou la raccourcir d’un à deux jours. Mais il n’est pas démontré qu’ils diminuent le risque de complications (Cochrane).

Les médicaments contre la grippe

  • L’oseltamivir (Tamiflu®) et le zanamivir raccourcissent la durée de la grippe d’à peine un jour et ne font pas diminuer le nombre de personnes hospitalisées. Ils peuvent néanmoins diminuer le risque de grippe en préventif. La FDA (Food and Drug administration américaine) juge leur effet modeste.
  • L’amantadine (Mantadix®) et la rimantadine ne sont conseillés contre la grippe, à cause de leur efficacités limitées, et du manque de connaissance sur leurs sécurité d’emploi. Ces médicaments ont été utilisés dans un passé récent.

Le traitement préventif de la grippe

C’est le vaccin antigrippal indiqué spécialement chez les personnes âgées chez qui il diminue en moyenne la mortalité de 70 à 80 %.

Chez les femmes souhaitant mettre en route une grossesse, il est fortement indiqué également car la grippe peut être à l’origine d’une fausse couche.
Le vaccin est formulé chaque année différemment car le virus évolue chaque année. Ainsi, certaines années il est efficace que d’autres, car le vaccin doit être préparé avant l’apparition de l’épidémie et les chercheurs doivent donc choisir la formulation avant de connaître exactement le type de virus en circulation.

Les traitements complémentaires de la grippe

Comme les traitements médicaux ne sont pas très efficaces, il existe des traitements complémentaires proposés :

En prévention : Ginseng, échinacée, astragale, gingembre…

En traitement une fois la maladie installée : Andrographis, échinacée, homéopathie, sureau noir, acupuncture, pharmacopée chinoise…

Pour avoir des informations sur l’utilisation de ces traitements, consultez notre dossier sur les traitements de la grippe..

Rédaction : Dr. Catherine Solano
Juillet 2017