Pollution atmosphérique, quelles parties du corps sont les touchées ?

3 millions d’êtres humains meurent chaque année à cause de la pollution de l’air, selon l’Organisation mondiale de la Santé. Les effets de cette pollution sur l’organisme humain sont multiples et dépendent de facteurs tels que l’intensité de la pollution, notre âge, notre région, etc. Mais quelles parties de notre corps en souffrent le ?

Le cœur

Le cœur

Contrairement à ce qu’on pourrait penser, la pollution atmosphérique cause de décès liés aux maladies cardiovasculaires qu’aux maladies pulmonaires.

Plusieurs polluants ainsi que des particules fines peuvent en effet atteindre directement le système cardiovasculaire et causer toutes sortes de dommages.

Les particules fines sont en suspension dans l’air et lorsque nous les respirons, elles peuvent pénétrer dans le système sanguin et provoquer des problèmes cardiovasculaires.

D’ailleurs, des études[1]-[2] ont montré une augmentation des hospitalisations, due à des crises cardiaques et à des infarctus du myocarde lors d’une période de forte pollution atmosphérique et durant les jours qui suivent.


[1] Brunekreef B, Holgate ST. Air pollution and health, Lancet, octobre 2002.

[2] Peters A, Dockery DW, et al. Increased particulate air pollution and the triggering of myocardial infarction. Circulation. Juin 2001.

 


Commentaires (1)
Envoyé par ZIKA Fadel
30-11-2016 19:25:20

Quelles dispositions pour y remédier avec la démographie croissante?

Commentez cet article
Publier mon commentaire