Nombril

Nombril


 

Anatomie du nombril

Structure du nombril. Le nombril, ou ombilic, est une cicatrice fibreuse apparaissant suite à la chute du cordon ombilical, organe liant le placenta de la mère enceinte à l’embryon puis au fœtus.

Structure de la ligne blanche de l’abdomen. Structure fibreuse, la ligne blanche correspond à la ligne médiane de l’abdomen, formée notamment par le nombril.

Lieu d’échanges pendant la grossesse. Le cordon ombilical permet notamment d’alimenter le futur bébé en oxygène et en nutriments ainsi que d’évacuer les déchets et le dioxyde de carbone de l’organisme du bébé.

Formation du nombril lors de la chute du cordon ombilical. A la naissance, le cordon ombilical, devenu inutile au bébé, est coupé. Un reliquat du cordon ombilical de quelques centimètres reste attaché au bébé pendant cinq à huit jours avant de se détacher en se desséchant (1). Le phénomène de cicatrisation débute et laisse apparaître la forme du nombril.

Pathologies et douleurs du nombril

Hernie ombilicale. Elle se présente sous la forme d’une bosse au niveau du nombril et se forme par la sortie d’une partie du contenu de l’abdomen (intestins, graisse, etc.) à travers le nombril (2).

  • Chez l’enfant, elle apparaît le souvent dans les premiers mois après la naissance. Elle est généralement bénigne et finit par se fermer spontanément.
  • Chez l’adulte, elle est liée à une faiblesse des tissus de la ligne blanche dont les causes peuvent notamment être une malformation congénitale, l’obésité ou le port de charges lourdes. Il est nécessaire de la traiter pour éviter l’étranglement des intestins.

Laparoschisis et omphalocèle. Ces deux malformations congénitales rares3,4 se manifestent respectivement par une fermeture incomplète ou une absence de paroi abdominale. Elles nécessitent une prise en charge médicale dès la naissance (5).

Omphalite. Elle correspond à une infection bactérienne de l’ombilic causée par une mauvaise désinfection de la zone ombilicale chez le nouveau-né (5).

Intertrigo. Cette affection cutanée survient au niveau des plis cutanés (aisselles, nombril, entre les doigts et les orteils, etc.).

Douleurs et crampes abdominales. Fréquentes, elles peuvent avoir des causes différentes. Dans la zone ombilicale, elles sont souvent associées aux intestins et dans une moindre mesure à l’estomac ou au pancréas.

Appendicite. Elle se manifeste en une douleur intense près du nombril et doit être traitée rapidement. Elle résulte d’une inflammation de l’appendice, petite excroissance au niveau du gros intestin.

Traitements du nombril

Traitements locaux de la peau. En cas d’infection par des bactéries ou par des champignons, l’application de pommades antiseptiques ou antifongiques sera nécessaire.

Traitements médicamenteux. En fonction des causes des douleurs et crampes abdominales, des antispasmodiques ou des laxatifs peuvent être prescrits. Des traitements par phytothérapie ou homéopathiques peuvent être également appliqués dans certains cas.

Traitement chirurgical. Dans le cas d’hernie ombilicale chez l’adulte, d’appendicite, de malformations congénitales graves chez l’enfant, une intervention chirurgicale sera mise en place. Dans le cas d’hernies très volumineuses, une omphalectomie (ablation de l’olombic) peut être pratiquée.

Examens du nombril

Examen clinique. Les douleurs au niveau du nombril sont d’abord évaluées par examen clinique.

Examens d’imagerie médicale. Scanner abdominal, échographie pariétale, ou encore IRM peuvent être utilisés pour compléter le diagnostic.

Laparoscopie. Cet examen consiste en l’insertion d’un instrument (laporoscope), couplé à une source lumineuse, à travers une petite ouverture réalisée sous le nombril. Cet examen permet de visualiser l’intérieur de l’abdomen.

Historique et symbolique du nombril

Nombrilisme. Le nombril est souvent associée à l’égocentrisme comme par exemple dans les expressions « se regarder le nombril » (6) ou « être le nombril du monde » (7).

Fiche créée : juillet 2017