Le test de grossesse

Le test de grossesse


 

Comment fonctionne un test de grossesse ?

Disponibles sans ordonnance et non remboursés, les tests de grossesse sont vendus en pharmacies et, depuis 2014, en moyennes et grandes surfaces. Pour quelques euros et en quelques minutes, ils permettent de savoir de façon assez fiable si l’on est enceinte ou non.

Le test de grossesse repose sur la détection dans les urines de l’hormone HCG (hormone gonadotrophine chorionique). Cette hormone est sécrétée après l’implantation de l’ovocyte fécondé pendant l'ovulation, dans la muqueuse utérine (soit environ 7 jours après la fécondation). Durant trois mois, elle va maintenir en activité le corps jaune, lequel sécrète progestérone et oestrogènes, deux hormones essentielles à la bonne évolution de la grossesse. L’HCG est donc présente uniquement chez la femme enceinte, d’où son surnom d'« hormone de la grossesse ».

Si le test de grossesse est positif, la femme enceinte devra se diriger vers son médecin afin que ce dernier lui prescrive un test de grossesse sanguin et confirmer ainsi le diagnostic de manière définitive.

Quand faire un test de grossesse ?

La plupart des tests promettent une efficacité dès le premier jour de retard des règles. Cependant, un test réalisé trop tôt augmente le risque de « faux négatif ». En effet, le test réagit positivement à partir d’un certain taux d’HCG, or, ce taux est calculé sur la base d’un cycle de 28 jours avec une ovulation au 14ème jour. Si les cycles sont longs ou l’ovulation tardive, la fécondation a lieu tard. Le taux d’hormone HCG est donc moins élevé au premier jour du retard des règles et peut donc ne pas être détecté (1). A contrario, il convient de ne pas trop tarder pour faire un test de grossesse car il est important de connaître son état au tôt afin d’éviter des comportements potentiellement néfastes pour le développement du foetus. Attendre 6 à 8 jours de retard de règles paraît un bon compromis pour avoir un résultat fiable.

Quel test de grossesse choisir ?

Un test de grossesse coûte en moyenne 5,19 €, mais les prix varient de 0,59 € (test de type bandelette) à 14,50 € (test digital indiquant l’âge de la grossesse) (2). Cependant, le prix n’est en aucun cas un indice de fiabilité. Il joue sur le confort de lecture et d’utilisation (exemple de marques : Clearblue, Prédictor, etc...)

C’est la sensibilité à l’hormone HCG qui est gage de fiabilité. Or, tous les tests actuels affichent un seuil de 20 UI/l à 25 UI/l, seuil assurant un résultat fiable s’il est positif. Pour le vérifier, l’Agence du Médicament (ANSM) réalise des contrôles ponctuels. Les derniers en date (3) confirment la fiabilité de ces tests lorsqu’ils indiquent un résultat positif. 

A condition toutefois de bien respecter le mode d’emploi. Certains tests dits précoces promettent une efficacité 4 jours avant la date estimée des règles grâce à une haute sensibilité (10 à 12,5 UI/l), mais leur fiabilité est moindre, notamment en raison des variations de la date d’ovulation et des taux d’hormones HCG selon les femmes. Prudence également avec les tests vendus sur internet : ils peuvent provenir de laboratoires non contrôlés, leur fiabilité n’est alors pas assurée. 

Historique du test de grossesse

En France, c’est en 1973 que les tests de grossesse furent mis en vente. Si le principe restait le même - détecter l’hormone HCG dans les urines – il fallait en revanche jouer à l’apprentie chimiste en mélangeant différents composés dans différentes éprouvettes, attendre ieurs heures avant de visualiser le résultat en reflet… dans un miroir !

Fiche créée : juillet 2017
Auteur : Julie Martory

Note : les liens hypertextes menant vers d'autres sites ne sont pas mis à jour de façon continue. Il est possible qu'un lien devienne introuvable. Veuillez alors utiliser les outils de recherche pour retrouver l'information désirée.

1. Allen J. Wilcox, et al. Natural Limits of Pregnancy Testing in Relation to the Expected Menstrual Period,JAMA. 2001;286(14):1759-1761


2. AGENCE NATIONALE DE SECURITÉ DU MÉDICAMENT, Surveillance du marché des dispositifs médicaux et dispositifs médicaux de diagnostic in vitro, (en ligne) , (page consultée le 12/01/2016)

3. Prix constatés par l’Observatoire des prix des médicaments 2014, réalisé par l’Association Familles Rurales.  (site consulté de 12/01/2016)

 

 


suivez-nous sur

consultez d’abord un médecin ou un professionnel de la santé en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé. En utilisant ce site, vous reconnaissez avoir pris connaissance de l’avis de désengagement de responsabilité et vous consentez à ses modalités. Si vous n’y consentez pas, vous n’êtes pas autorisé à utiliser ce site.

La reproduction totale ou partielle des textes, images, extraits vidéo et audio de Ninjagames.info, sur quelque support que ce soit, de même que l’utilisation du nom de Ninjagames.info ou toute allusion à Ninjagames.info à des fins publicitaires sont formellement interdites sous peine de poursuites.


Reproduction et droit d'auteur © 2017 - Conditions d'utilisation - Charte de confidentialité

also

here