13ème semaine de grossesse

13ème semaine de grossesse


 

Où en est le bébé ?

En cette treizième semaine de grossesse (15 SA) marquant la fin du premier trimestre, le fœtus mesure 12 cm et pèse 65 g. Sa tête a un diamètre de 3,5 cm.

Son visage a des traits presque définitifs : les yeux, le nez, les oreilles sont à leur place. Les sens du goût et du toucher commencent à se développer.

L’ossification de son squelette se poursuit activement et ses membres s’allongent. Les articulations sont maintenant fonctionnelles, si bien que le bébé peut plier ses bras et même ses doigts. Il bouge de en , mais ces mouvements ne sont pas encore perceptibles.

Certaines cellules de la peau commencent à fabriquer la mélanine.

Grâce au réflexe de succion, le fœtus commence à avaler du liquide amniotique, dont le goût évolue selon l’alimentation de la future maman. Et déjà le bébé affiche une nette préférence pour le sucré ! Ses reins désormais fonctionnels traitent ce liquide et le rejettent.

Où en est le corps de la maman ?

En cette fin du troisième mois de grossesse, les nausées et la fatigue ont quasiment disparu, le risque de fausse-couche est en grande partie écarté et le ventre commence à se voir. Le second trimestre qui se profile promet donc d’être agréable avec un regain d’énergie, une certaine sérénité et un entourage attentionné.

Sous l’influence des hormones de grossesse, la qualité de la peau se modifie : elle peut devenir sèche ou au contraire grasse, avec chez certaines futures mamans l’apparition d’un acné. Il convient alors d’adapter ses soins, et notamment sa crème de jour.

Ce qu'il ne faut pas oublier

  • informer son employeur si ce n’est pas encore fait ;
  • commencer à se renseigner sur les différentes préparations à la naissance. Préparation classique, yoga prénatal, préparation en piscine, sophrologie, haptonomie, chant prénatal… : il existe de multiples façons de se préparer à l’accouchement.

Les conseils

Le projet de naissance n’est pas obligatoire - et pas entièrement entré dans les mœurs obstétricales en France – mais il est un excellent outil pour appréhender sereinement l’accouchement et le jour J, offrir la naissance souhaitée à son bébé. Il ne se résume pas à une liste de souhaits et d’interdictions (pas de péridurale, d’épisiotomie), mais doit faire l’objet d’une véritable réflexion en amont, idéalement de concert avec le gynécologue, la sage-femme suivant la grossesse ou l’équipe du lieu d’accouchement.

Le bébé en image

Fiche créée : juillet 2016
Auteur : Julie Martory