L’orthophonie en pratique

La prise en charge démarre par une évaluation, à la fois des fonctions atteintes et des capacités. Cette phase d'évaluation, qui a été prescrite par un médecin généraliste ou spécialiste, se prolonge par une phase de rééducation. En cas par exemple de troubles de l'apprentissage de la lecture, les séances d'orthophonie sont basées sur des exercices ludiques, à répéter de nombreuses fois. Pour un trouble mineur, quelques séances peuvent suffire. En revanche, pour un trouble prononcé, les séances peuvent s'étaler sur ieurs années, en fonction des progrès et de l'évolution de la personne suivie.

L'orthophoniste peut être vu dans son cabinet, parfois à domicile. Des établissements de soins spécialisés, des hôpitaux ou des maisons de retraite peuvent également proposer des séances d'orthophonie.

L'objectif global de l'orthophonie est que la personne prise en charge communique mieux, à l'écrit ou à l'oral. Cela peut passer dans certains cas non pas par une rééducation mais par des stratégies palliatives comme l'utilisation de l'informatique en cas de paralysies par exemple.