Huile essentielle de menthe poivrée

Huile essentielle de menthe poivrée


 

L’huile essentielle de menthe poivrée est principalement utilisée pour soulager les maux de tête et les migraines. Son pouvoir hautement rafraîchissant et ses propriétés antalgiques remarquables en font un traitement de choix contre les chocs, les coups et les piqûres. On l’utilise également pour améliorer la digestion, déboucher le nez, contrer les nausées et combattre la mauvaise haleine grâce à sa richesse en menthol.

Cette fiche sur l'huile essentielle de menthe poivrée présente ses propriétés thérapeutiques, ses indications principales, ses modes d'utilisation et les précautions spécifiques à prendre avant son usage.

Les principaux maux traités par l’huile essentielle de Menthe poivrée :

  • Diarrhée aiguë
  • Troubles digestifs
  • Nez bouché
  • Migraines
  • Maux de tête
  • Mauvaise haleine
  • Jambes gonflés
  • Jambes lourdes
  • DIarrhées
  • Règles douloureuses
  • Manque de concentration, effort intellectuel
  • Fatigue physique
  • Fatigue psychique

 

Propriétés de l’huile essentielle de menthe poivrée

Les propriétés de l’huile essentielle de Menthe poivrée s’expliquent par la présence de composés actifs à l’origine présents dans les plantes fleuries de Mentha piperita.

Pour la santé

Antalgique puissante

Le menthol confère à l’huile de menthe poivrée un fort pouvoir antalgique. Ce pouvoir émane d’une vasoconstriction sous-cutanée intense, rapidement perceptible par la sensation rafraîchissante, astringente et anesthésiante de la peau qu’elle induit, en cas d’application locale.

Vasoconstricteur

La présence de menthol, de menthone et de pipéritone fait de l’huile de menthe poivrée un vaso-constricteur nasal puissant, intéressant les rhinites productives ou les sinusites.

Antispasmodique, stimulante digestive et pancréatique

La riche composition de l’huile de menthe poivrée (menthol, menthone, acétate de menthyle, pipéritone) procure un effet parasympatholytique léger avec une diminution notable des spasmes et une stimulation des sécrétions digestives.

Régulatrice et protectrice hépatique

Grâce à l’ériocitrine, la menthe poivrée est aussi un antioxydant et anti-radicalaire puissant sur le plan hépatique.

Anti-migraineuse

L’huile essentielle de menthe poivrée contient du menthol et tous ses dérivés (menthone, acétate de menthyle, isomenthone) qui confèrent une activité antimigraineuse stupéfiante et spectaculaire au début de la crise.

Autres propriétés :

  • Anti-infectieuse
  • Anti-inflammatoire

Pour le bien-être

Stimulante générale, tonifiant du système nerveux

L’huile essentielle de menthe poivrée est hautement neurotonique, aidant à améliorer la vigilance et la concentration.

Indications de l'huile essentielle de menthe poivrée

Grâce aux nombreuses propriétés décrites précédemment, l’huile de Menthe poivrée présente de multiples indications.

Pour la santé

Les problèmes digestifs

Les propriétés de tonique digestif et de stimulant biliaire de la menthe la rendent intéressante pour lutter contre la digestion difficile et l’insuffisance biliaire.

Les cicatrices et les plaies

Ses propriétés cicatrisantes incitent à l’utiliser sur les cicatrices et les plaies.

Les troubles ORL et respiratoires

Les propriétés expectorantes et mucolytiques de l’huile de Menthe poivrée permettent de l’utiliser en traitement de nombreux troubles touchant la sphère ORL comme la bronchite, l’infection des voies respiratoires, le plexus solaire bloqué, la spasmophilie, la crise d’angoisse, l’oppression respiratoire, la sinusite, la toux grasse ou productive.

Pour le bien-être

  • Choc émotionnel ou peur intense
  • Concentration (manque)
  • Déprime latente
  • Effort intellectuel : faire une trace au milieu du front.
  • Fatigue physique ou psychique :faire une trace au milieu du front.
  • Surmenage (pour fixer les bonnes priorités)
  • Trac, angoisse

 

Utlisation de l'huile essentielle de menthe poivrée

L’huile essentielle de Menthe poivrée peut être utilisée de façons très différentes pour un large spectre de maladies et symptômes. Néanmoins, en cas de doute, il est recommandé de s’adresser à un professionnel afin de recueillir des informations personnalisées et sécurisées, adaptées à votre situation médicale, votre profil et votre âge.

Application cutanée, massage

En cas d’application sur des zones étendues, la menthe poivrée doit toujours être fortement diluée car elle est très rafraichissante, pouvant jusqu’à provoquer l’hypothermie.

  • Choc, coup immédiat (sans plaie ouverte) : en application locale (diluer dans une huile végétale ou faire une simple trace selon l’importance du coup).
  • Piqûre d’insecte : faire une trace sur la piqûre.
  • Pour les infections ORL : mélanger à une huile végétale et frictionner le dos et la plante des pieds.
  • Diarrhée aigue : en massage sur l’abdomen (diluer dans une huile végétale).
  • Haleine fétide : faire 1 trace dans la bouche (sur le palais ou sur la langue).
  • Mal des transports : faire 1 trace dans la bouche.
  • Nausées ou vomissements : faire 1 trace dans la bouche.
  • Troubles digestifs (ballonnements, aérophagie, indigestion…) : en massage sur l’abdomen (diluer dans une huile végétale), ou faire 1 trace dans la bouche.
  • Nez bouché : faire une trace sous les narines ou sur les ailes du nez (jamais à l’intérieur du nez) ou faire 1 trace entre la langue et le palais.
  • Jambes gonflées : en massage des jambes, diluer très fortement avec une huile végétale (pas de 3%).
  • Jambes lourdes : en massage des jambes, diluer très fortement avec une huile végétale (pas de 3%).
  • Règles douloureuses : en massage du bas-ventre, diluer fortement avec une huile végétale.
  • Céphalées, migraines : faire une trace localisée éloignée des yeux (sur les tempes à la naissance des cheveux, ou sur le haut du front et dans la nuque).
  • Pour les indications du bien-être : faire une trace au milieu du front.

Voie orale

Il est préférable de ne prendre l’huile essentielle de Menthe poivrée en interne que sur les conseils d’un thérapeute.

Inhalation

Il n’est pas recommandé d’inhaler l’huile essentielle de menthe poivrée, excepté en faisant une trace sur les poignets.

  • Tension faible : en olfaction

Diffusion

L’huile essentielle de menthe poivrée ne fait pas partie des huiles compatibles avec la diffusion.

Précautions d'emploi de l'huile essentielle de menthe poivrée

Du fait de la présence de menthone, l’huile essentielle de menthe poivrée n’est pas recommandée aux femmes enceintes, allaitantes et aux enfants de moins de 6 ans, ainsi qu'aux personnes souffrant d’hypertension.

La menthe poivrée doit être toujours fortement diluée car très rafraichissante, elle peut provoquer une hypothermie en cas d’application sur des zones étendue.

A haute dose, la menthe poivrée est stupéfiante et hypertensive.

Attention : Les propriétés et indications mentionnées dans cette fiche sont basées sur un ensemble de recherche qui présente un usage traditionnel de l'huile essentielle, reconnu par des experts en aromathérapie.

Néanmoins il reste recommandé pour l'utilisation des huiles essentielles de s’adresser à un professionnel de l'aromathérapie afin de recueillir des informations personnalisées et sécurisées, adaptées à votre situation médicale, votre profil et votre âge.

 

Choisir une bonne huile essentielle de menthe poivrée

Pour choisir une bonne huile essentielle de Menthe poivrée, il faut avoir en tête sa composition biochimique optimale, ses caractéristiques physiques et organoleptiques ainsi que quelques notions sur son exploitation géographique.

  • Nom commun : Menthe poivrée
  • Nom latin : Mentha piperita
  • Famille botanique : Lamiacées
  • Partie distillée : Plante fleurie
  • Origine : Pourtour méditerranéen, Essone, Maine et Loire, Angleterre, Hongrie,…

Composition biochimique

La composition biochimique est susceptible d’évoluer en fonction des conditions de production et de la qualité de l’huile. Néanmoins, on peut se fier à cette composition pour évaluer la qualité d’une huile :

  • Composés chimiques principaux : Monoterpénols (38 à 50%) (Menthol), Cétones (20 à 30%) (Menthone)
  • Autres composés chimiques : Monoterpènes (2 à 18%), Sesquiterpènes (6%), Esters (2 à 10%) (Acétate de menthyle), Oxydes (5 à 10%) (Cinéole)

Caractéristiques physiques

Une bonne huile essentielle de Menthe Poivrée doit avoir les caractéristiques physiques suivantes :

  • Densité à 20°C : 0,900 à 0,916
  • Indice de réfraction à 20°C : 1,455 à 1,465
  • Pouvoir rotatoire à 20°C : -28° à -12°
  • Point éclair : +75°C

Caractéristiques organoleptiques

L'huile est incolore à verdâtre clair et dégage un parfum frais, herbacé et mentholé.

Histoire de l’huile essentielle de menthe poivrée

L’origine de la menthe est assez incertaine : on pense qu’elle aurait émergé dans une vaste région englobant le nord de l’Afrique, le bassin méditerranéen et l’Ouest de l’Asie. En tout cas, les Egyptiens les Hébreux et les Grecs anciens la connaissaient et l’utilisaient pour ses propriétés thérapeutiques.

Il existe ieurs variétés de menthe qui se croisent facilement entre elles et qui ont donné lieu à de nombreux hybrides comme la menthe poivrée (née spontanément après le croisement de la menthe aquatique avec la menthe verte). Comme la Menthe verte, elle est cultivée à grande échelle, mais d’autres variétés marginales comme la menthe-ananas ou la menthe citronnée (ou eau-de-Cologne) connaissent également un certain succès.

Rédaction : PasseportSanté - Septembre 2017

D'après le travail initial réalisé par :
Stéphanie Monnatte Lassus, aromatologue
Joëlle Le Guehennec, présidente de l'école française d'aromathérapie (EFAI)