Huile essentielle de curcuma

Huile essentielle de curcuma


 

L’huile essentielle de curcuma est une des huiles les antioxydantes connues à ce jour. Elle est donc une arme redoutable pour lutter contre le stress oxydatif, cet état de déséquilibre qui favorise l’apparition de nombreuses maladies d'origine infectieuse ou auto-immunes. Ses propriétés anti-inflammatoires et sa capacité à stimuler le foie en font un remède dépuratif naturel à privilégier après les excès. En diffusion, elle aide à prendre conscience et profiter de l’instant présent.

Cette fiche sur l'huile essentielle de curcuma présente ses propriétés thérapeutiques, ses indications principales, ses modes d'utilisation et les précautions spécifiques à prendre avant son usage.

Les principaux maux traités par l’huile essentielle de curcuma :

  • Ballonnements
  • Aérophagie
  • Troubles digestifs
  • Constipation
  • Arthrose
  • Douleur articulaire
  • Douleur musculaire
  • Acné
  • Pellicules
  • Cheveux gras
  • Psoriasis
  • Herpès
  • Infections ORL
  • Angoisse, anxiété

Propriétés de l'huile essentielle de curcuma

Les propriétés de l’huile essentielle de curcuma s’expliquent par la présence de composés actifs à l’origine présents dans les rhizomes de Curcuma longa ou Curcuma domestica (Curcuma, Safran de l’Inde ou Safran des Indes, Turméric, Arrowroot de l’Inde).

Pour la santé

Anti-inflammatoire, décongestionnante veineuse et lymphatique

Sa richesse en sesquiterpènes et sesquiterpénols lui permet de réguler la circulation du sang et de la lymphe dans l'organisme, tout en réduisant l’inflammation.

Apaisante, antioxydante cutané

Les huiles essentielles à sesquiterpènes jouissent d’une excellente tolérance cutanée, ce qui permet de les appliquer pures sur la peau sans la moindre irritation qu'ils sont même censés combattre. De la turménone aide à la cicatrisation et lutte contre les espèces réactives de l’oxygène.

Vermifuge

L’huile essentielle de curcuma contient de la turménone qui empêche le développement des parasites intestinaux.

Stimulante hépatique et biliaire

La turménone favorise également la production de bile par le foie, ce qui permet de favoriser la digestion et de contribuer à l’élimination des toxines.

Autres propriétés :

  • Antiseptique
  • Antifongique
  • Aphrodisiaque
  • Anti-rhumatismale
  • Antidouleur
  • Antifongique

Pour le bien-être

Un sédatif naturel

Présents en faible quantité dans l’huile, les sesquiterpènes ne sont pas moins actifs au niveau du système nerveux central : ce sont des molécules aux propriétés hypotensives, antalgiques, relaxantes et sédatives.

Autres propriétés :

  • Positivante, réconfortante
  • Aide à prendre conscience et profiter de l’instant présent (« Carpe diem »)

Indications de l'huile essentielle de curcuma

Grâce aux nombreuses propriétés décrites précédemment, l’huile de curcuma présente de multiples indications.

Pour la santé

La sphère digestive

Ses propriétés carminatives et antispasmodiques la rendent indispensable pour lutter contre les ballonnements, les colites, les cas de digestion difficiles et les spasmes, mais aussi les ballonnements, gaz intestinaux, l'aérophagie, la colite, la constipation, l'insuffisance biliaire (digestion lente des graisses), les troubles digestifs (digestion lente, insuffisance hépatique) et les vers intestinaux (oxyures).

Les douleurs articulaires et musculaires

Grâce à ses propriétés antalgiques, l'huile essentielle de curcuma aide à soulager de nombreuses douleurs.

Les troubles cutanés

Les propriétés calmantes, anti-infectieuses et antioxydante cutanée de l’huile permettent de l’utiliser en traitement de nombreux problèmes de peaux comme l'acné, les problèmes liés aux cheveux (chute, cheveux à pellicules, cheveux gras, psoriasis), les dermatoses inflammatoires, l'herpès, la mycose cutanée, la peau mature, les rides, ridules et le teint terne.

Autres indications :

  • Les règles absentes, irrégulières, douloureuses

Pour le bien être

Les insomnies, angoisses

En diffusion, l’huile peut aider à retrouver le sommeil et l’apaisement grâce à ses propriétés relaxantes et sédatives.

Autres indications :

  • Angoisse
  • Anxiété
  • Cap à franchir
  • Confiance en soi (manque)
  • Déprime latente
  • Idées noires, pessimisme
  • Méditation (favorise)
  • Nervosité
  • Sommeil (troubles)
  • Stress
  • Surmenage
  • Tension nerveuse
  • Tristesse

Utilisation de l'huile essentielle de curcuma

L’huile essentielle de curcuma peut être utilisée de façons très différentes pour un large spectre de maladies et symptômes. Néanmoins, en cas de doute, il est recommandé de s’adresser à un professionnel afin de recueillir des informations personnalisées et sécurisées, adaptées à votre situation médicale, votre profil et votre âge.

Application cutanée, massage

Pour l’ensemble des problèmes cutanés (furoncle, herpès, varices, etc.), diluer une goutte d’huile essentielle avec 4 gouttes d’une huile végétale, puis appliquer et masser la zone concernée.

  • Troubles digestifs chez les adultes : 2 gouttes dans 5 gouttes d'huile végétale à appliquer sur le ventre en massage circulaire.
  • Problèmes de digestion : diluer dans une huile végétale et masser le ventre.
  • Douleurs musculaires et articulaires : diluer dans une huile végétale et masser la partie concernée.
  • Tristesse, anxiété, surmenage : en application sur la colonne vertébrale, le plexus solaire et sous les pieds.
  • Cheveux (chute, cheveux à pellicules, cheveux gras, psoriasis) : appliquer sur les cheveux puis faire un massage du cuir chevelu (diluée dans un shampoing ou un masque).
  • Pour les problèmes cutanés : diluer dans une huile végétale ou une crème et appliquer localement.
  • Pour les troubles ORL : diluer dans une huile végétale et masser la colonne vertébrale et les plantes de pieds.

Voie o?rale

L'utilisation de l'huile essentielle de Curcuma en ingestion nécessite une prescription thérapeutique.

Elle peut s'utiliser en cuisine si elle est diluée au préalable dans une matière grasse (huile, crème, yaourt, lait). Elle ne doit jamais s'ingérer pure.

Inhalation

Pour traiter l’ensemble des infections ORL et respiratoires et profiter de ses effets sur le bien-être, il est possible d’utiliser l’huile essentielle de curcuma par :

  • inhalation humide : diluer quelques gouttes d’huile essentielle dans un récipient d’eau chaude puis inhaler les vapeurs ;
  • inhalation sèche : appliquer quelques gouttes d’huile essentielle sur un mouchoir, un galet ou sur l’intérieur des poignets puis respirer de temps à temps.

Diffusion

L’huile essentielle de curcuma fait partie des huiles assez peu compatibles avec la diffusion. Pour lutter contre les infections et favoriser le bien-être (angoisse, anxiété, déprime, fatigue…), la diluer avec d'autres huiles essentielles, et choisir l’un des modes de diffusion suivants :

  • La diffusion par nébulisation. Ces diffuseurs, qui propulsent l’huile essentielle par une pompe, sont les efficaces, mais leur prix est généralement élevé et ils peuvent être ou moins bruyants.
  • La diffusion à ultra-sons (brumisation). Moins puissants, ces diffuseurs restent efficaces pour bénéficier des effets de l’huile essentielle dans des pièces fermées.
  • La diffusion par chaleur douce. Verser quelques gouttes d’huile essentielle dans le petit réceptacle de ces diffuseurs. Sous l’effet de la chaleur, les particules aromatiques volatiles se mêleront à l’atmosphère. A utiliser idéalement dans une petite pièce close.

Précautions d'emploi de l'huile essentielle de curcuma

Cette huile essentielle est déconseillée aux enfants de moins de 10 ans et aux femmes enceintes et allaitantes, ainsi qu’aux épileptiques

L'huile essentielle de curcuma ne doit pas être appliquée pure sur la peau. Il convient de la diluer. Utilisée à forte dose, elle peut être irritante et allergisante. Toujours effectuer un test cutané au préalable. Le curcuma peut être utilisé en cuisine en respectant le dosage (1 goutte intégrée à l’issue de la cuisson). Les cétones qui la composent sont faiblement toxiques et seulement par voie interne, prises à dose importante.

Précisions : Curcuma longa ou Curcuma domestica (étudiée dans cette fiche) est à ne pas confondre avec d’autres espèces de Curcuma telles que : Curcuma mangga, Curcuma xanthorrhiza (Curcuma javanais), Curcuma zedoaria (Curcuma zédoaire).

Attention : Les propriétés et indications mentionnées dans cette fiche sont basées sur un ensemble de recherche qui présente un usage traditionnel de l'huile essentielle, reconnu par des experts en aromathérapie.

Néanmoins il reste recommandé pour l'utilisation des huiles essentielles de s’adresser à un professionnel de l'aromathérapie afin de recueillir des informations personnalisées et sécurisées, adaptées à votre situation médicale, votre profil et votre âge.

 

Choisir une bonne huile essentielle de curcuma

Pour choisir une bonne huile essentielle de curcuma, il faut avoir en tête sa composition biochimique optimale, ses caractéristiques physiques et organoleptiques ainsi que quelques notions sur son exploitation géographique.

  • Nom commun : Curcuma, Safran de l’Inde ou Safran des Indes, Turméric, Arrowroot de l’Inde
  • Nom latin : Curcuma longa ou Curcuma domestica
  • Famille botanique : Zingibéracées
  • Partie distillée : Rhizome
  • Origine : Inde, Indonésie

Composition biochimique

La composition biochimique est susceptible d’évoluer en fonction des conditions de production et de la qualité de l’huile. Néanmoins, on peut se fier à cette composition pour évaluer la qualité d’une huile :

  • Composés chimiques principaux : Cétones C15 (50 à 75%) (Ar-turmérone, beta-turmérone, germacrone, zingiberone), Sesquiterpènes (20 à 30%) (Zinzibérène, Curcumène)
  • Autres composés chimiques : Monoterpènes (2 à 30%) (Alpha-phéllandrène, terpinolène), Oxyde (1 à 15%), Monoterpénols (traces de Linalol)

Caractéristiques physiques

Une bonne huile essentielle de Curcuma doit avoir les caractéristiques physiques suivantes :

  • Densité à 20°C : 0,925 à 0,945
  • Indice de réfraction à 20°C : 1,505 à 1,515
  • Pouvoir rotatoire à 20°C : -30° à +5°
  • Point éclair : ≥60°C

Caractéristiques organoleptiques

L'huile est jaune pâle à jaune foncé et dégage un parfum frais, épicé et puissamment boisé.

Histoire de l'huile essentielle de curcuma

Originaire du sud de l’Asie, le curcuma est une plante herbacée dont le rhizome est séché et réduit en poudre pour obtenir une épice populaire. On sait depuis des millénaires qu’ajouter du curcuma aux aliments permet de conserver leur fraîcheur, leur saveur mais aussi et surtout leur valeur nutritive. Il est intégré à la médecine ayurvédique tout comme les médecines traditionnelles de la Chine, du Japon, de la Thaïlande et de l’Indonésie.

On l’utilise notamment pour stimuler la digestion, en augmentant la sécrétion biliaire mais aussi accélérer la guérison des ulcères, des blessures ainsi que des lésions causées par la gale et l’eczéma, par exemple.

Rédaction : PasseportSanté - Décembre 2017

D'après le travail initial réalisé par :
Stéphanie Monnatte Lassus, aromatologue
Joëlle Le Guehennec, présidente de l'école française d'aromathérapie (EFAI)

 


suivez-nous sur

consultez d’abord un médecin ou un professionnel de la santé en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé. En utilisant ce site, vous reconnaissez avoir pris connaissance de l’avis de désengagement de responsabilité et vous consentez à ses modalités. Si vous n’y consentez pas, vous n’êtes pas autorisé à utiliser ce site.

La reproduction totale ou partielle des textes, images, extraits vidéo et audio de Ninjagames.info, sur quelque support que ce soit, de même que l’utilisation du nom de Ninjagames.info ou toute allusion à Ninjagames.info à des fins publicitaires sont formellement interdites sous peine de poursuites.


Reproduction et droit d'auteur © 1998-2018 Oxygem - Conditions d'utilisation - Charte de confidentialité