Régime du Dr Weil : le régime anti-inflammatoire

Régime du Dr Weil : le régime anti-inflammatoire


 

Les origines du régime anti-inflammatoire

Plusieurs auteurs ont proposé des régimes au potentiel anti-inflammatoire, dont le Dr Andrew Weil, qui est certainement l’un des grands promoteurs de ce régime, de même le Dr David Servan-Schreiber et, récemment, la Dre Serfaty-Lacrosnière. Ces derniers, tout comme ieurs autres chercheurs et professionnels de la santé, pensent que trop d'inflammation est l’une des causes communes de ieurs maladies, dont les maladies cardiovasculaires, le diabète et certains cancers.

Les grands principes du régime anti-inflammatoire

Le régime anti-inflammatoire vise à réduire l'inflammation dans l'organisme qui se traduit par différents symptômes. On peut considérer que ce régime a pour buts de :

  • Protéger le système immunitaire.
  • Aider l’organisme à résister et à s’adapter aux changements.
  • Diminuer les risques de maladies ayant une composante inflammatoire (maladies cardiovasculaires, asthme, maladie d’Alzheimer, syndrome de l’intestin irritable, cancer, maladies auto-immunes, etc.).
  • Augmenter l’espérance de vie en santé.

Les aliments autorisés

Ce régime s'approche fortement du régime méditerranéen, il consiste à consommer un maximum d'aliments issus du règne végétal, des poissons gras et de ne pas manger d'aliments transformés.

Certains auteurs préconisent également de réduire sa consommation d'aliments allergènes comme l'oeuf, le blé, les arachides, le maïs, le soja et les produits laitiers.

Comment le régime du Dr Weil vous aide à réduire l'inflammation chronique

Les antioxydants contenus dans les fruits et légumes vont participer au ralentissement du vieillissement cellulaire et favoriser un bon état général. En parallèle, les oméga 3 apportés par les fruits oléagineux et les poissons gras vont prévenir des maladies cardiovasculaires, surtout avec la diminution de la consommation de viande rouge.

Les plats faits maison auront l'avantage de contenir moins de sel, de graisses et de sucres cachés que les produits transformés du commerce et participeront également à la réduction des marqueurs inflammatoires.

Menu type d'une journée avec le régime anti-inflammatoire

Petit-déjeuner

Pain aux céréales
Tofu brouillé au curcuma
Orange

 

Déjeuner

Salade de lentilles aux tomates et champignons
Carré de chocolat noir
Thé vert

 

Collation

Graines de soja rôties

Dîner

Pavé de saumon
Riz complet
Asperges
1 verre de vin rouge

 

Les avantages et inconvénients du régime anti-inflammatoire

Avantages

Rassasiant

Aucun problème de satiété avec ce régime composé d'aliments complets, les fibres présentes et les protéines de bonne qualité nutritionnelle permettent d'être bien rassasié.

Prévention des maladies cardiovasculaires

Avec la consommation de bonnes graisses, précisément les oméga 3 et la réduction des acides gras saturés de la viande rouge, ce régime permet de prévenir les maladies cardiovasculaires en toute facilité.

Équilibre alimentaire respecté

Ce régime va dans le sens de la plupart des recommandations nutritionnelles internationales, en augmentant l'apport en fibres par la consommation de fruits et légumes et de céréales complètes tout en réduisant son apport en viande rouge et en produits transformés.

Inconvénient

Peut perturber le transit intestinal

Pour les personnes peu habituées à consommer des fibres, ce régime alimentaire peut perturber la digestion en conduisant à des troubles mineurs du transit et de la digestion.

Mon avis sur ce régime

Ce régime est largement inspiré du régime méditerranéen permet assurément de réduire les risques de contracter une maladie cardiovasculaire ou une maladie inflammatoire chronique. Il est facile à suivre et est équilibré puisque aucun groupe alimentaire n'est totalement mis de côté, il s'agit plutôt de fréquences de consommation à respecter.

Rédaction : Camille Lefebvre, Diététicienne-Nutritionniste
Avril 2017