Définition de la coproculture

"examen-selles-coproculture

Une coproculture est un examen des selles qui consiste à y rechercher la présence de bactéries. Elle permet de trouver la cause d’une diarrhée aiguë bactérienne et de mieux cibler le traitement antibiotique.

Un examen parasitologique des selles peut aussi être effectué pour rechercher la présence de parasites.

 

Quand faire une coproculture ?

La coproculture est prescrite en cas de diarrhée aiguë évocatrice d’une infection bactérienne, en cas de :

  • au moins trois selles molles ou liquides par jour depuis de 24 h et moins de 14 jours
  • fièvre supérieure ou égale à 40 °C,
  • présence de glaire ou de sang dans les selles,
  • douleurs abdominales,
  • retour d’un voyage dans un pays où les diarrhées bactériennes sont fréquentes (zone d’endémie)
  • diarrhée survenant chez un patient hospitalisé (risque de diarrhée nosocomiale due à Clostridium difficile)
  • toxi-infection alimentaire collective (TIAC)

Il faut toutefois rappeler que la plupart des gastroentérites aiguës sont d’origine virale ; les rotavirus étant responsables de de 50 % des cas, surtout chez le nourrisson. La coproculture n’a dans ces cas aucun intérêt.
En cas de diarrhée chronique, la coproculture est également inutile.

L'examen

L’examen consiste à effectuer un petit prélèvement (environ 10 à 20 g) de selles.

Les modalités peuvent différer selon les laboratoires d’analyses, et le prélèvement peut être fait sur place ou à domicile. Le souvent, on fournit au patient un récipient stérile, et une petite spatule pour le prélèvement. La selle doit être émise sur un sac poubelle propre placé sur la cuvette des toilettes ou dans un bassin spécial. Des gants sont généralement fournis : il suffit ensuite de prélever une petite quantité, de l’introduire dans le ou les pots fournis et d’évacuer le reste des selles dans les toilettes.

L’échantillon doit être conservé au frigo et amené le rapidement possible au laboratoire (s’il n’est pas prélevé sur place).

Chez le nourrisson ou l’enfant, les selles sont recueillies à l’aide d’un écouvillon.

 

Quels résultats peut-on attendre d’une coproculture ?

Au laboratoire, les selles seront analysées (mises en culture) pour rechercher environ une dizaine de bactéries responsables de diarrhées infectieuses, dont la salmonelle (Salmonella), Shigella, Campylobacter, etc.

Notons que Salmonella est la cause la fréquente de diarrhées aiguës bactériennes d’origine alimentaire. En fonction du résultat, le médecin proposera un traitement adapté.

La coproculture n’est positive que dans 0,5 à 14% des cas, car de nombreuses diarrhées sont virales mais aussi parce que l’examen n’est pas toujours facile à réaliser et à interpréter.

Recherche et rédaction : août 2015

 


suivez-nous sur

consultez d’abord un médecin ou un professionnel de la santé en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé. En utilisant ce site, vous reconnaissez avoir pris connaissance de l’avis de désengagement de responsabilité et vous consentez à ses modalités. Si vous n’y consentez pas, vous n’êtes pas autorisé à utiliser ce site.

La reproduction totale ou partielle des textes, images, extraits vidéo et audio de Ninjagames.info, sur quelque support que ce soit, de même que l’utilisation du nom de Ninjagames.info ou toute allusion à Ninjagames.info à des fins publicitaires sont formellement interdites sous peine de poursuites.


Reproduction et droit d'auteur © 1998-2018 Oxygem - Conditions d'utilisation - Charte de confidentialité

medicaments-24.com

read more

цена виагры в украине