Définition du scanner

"examen-scanner

Le scanner est une technique d’imagerie à visée diagnostique qui consiste à « balayer » une région du corps donnée afin de créer des images en coupe, grâce à l’utilisation d’un faisceau de rayons X. Le terme « scanner » est en réalité le nom de l’appareil médical, mais il est communément utilisé pour nommer l’examen. On parle aussi de tomodensitométrie ou encore de scanographie.

La technique consiste donc à mesurer l’absorption des rayons X par les tissus, les rayons étant ou moins absorbés en fonction de la densité de ces derniers. Les données recueillies sont ensuite analysées par un ordinateur qui reconstruit des images. Les structures anatomiques à explorer s’affichent ainsi en une gamme de gris sur un écran vidéo, ce qui permet de détecter des différences entre les tissus.

Notons que le scanner permet d’étudier les organes individuellement, ceux-ci ne se superposent pas sur les images comme c’est le cas avec une radiographie par exemple.

 

Pourquoi passer un scanner ?

Un scanner permet de visualiser une modification de volume ou une anomalie de structure (tumeur, embolie, anévrisme, etc.). Cet examen est très utilisé en médecine, pour d’innombrables indications.

Il peut notamment être utile pour :

  • renseigner les médecins sur une zone précise avant d’y effectuer une intervention
  • localiser une lésion ou en établir l’étendue
  • en cancérologie, le scanner peut aider à contrôler la réponse à la chimiothérapie ou à guider les biopsies

La plupart des organes peuvent être explorés par cet examen : on peut faire un scanner au niveau cérébral, rachidien, thoracique, abdominal, pelvien, etc.

L'examen

Le patient est allongé sur une table qui glisse à travers un appareil en forme d’anneau. Celui-ci contient un tube à rayons X qui tourne autour du patient, au niveau de la zone à explorer.

Le patient doit rester immobile pendant l’examen. Le personnel médical peut même lui demander de retenir sa respiration pendant de courts instants, afin de s’assurer de la qualité des images.

Le personnel médical surveille le déroulement de l’examen sur un écran d’ordinateur. Il est en permanent avec le patient, mais est placé derrière une vitre protectrice des rayons X. Un microphone permet la communication avec le patient et le personnel médical peut intervenir à tout instant en cas de problèmes.

L’examen peut nécessiter l’injection au préalable d’un produit de contraste opaque aux rayons X (à base d’iode), pour améliorer la lisibilité des clichés. Il peut être injecté par voie veineuse avant l’examen ou par voie orale, en fonction de la zone à explorer.

 

Quels résultats peut-on attendre d’un scanner ?

Grâce aux images en coupe obtenues, le médecin peut évaluer la forme, la position, le volume, la taille et d'éventuelles anomalies au niveau d’une multitude de structures anatomiques, en fonction de la région explorée.

L’examen peut permettre de préciser les résultats d’une radiographie ou d’une échographie. Notons cependant que le scanner expose le patient à une quantité de radiations importante que celle délivrée lors d'une radiographie.

Recherche et rédaction : août 2015

 


suivez-nous sur

consultez d’abord un médecin ou un professionnel de la santé en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé. En utilisant ce site, vous reconnaissez avoir pris connaissance de l’avis de désengagement de responsabilité et vous consentez à ses modalités. Si vous n’y consentez pas, vous n’êtes pas autorisé à utiliser ce site.

La reproduction totale ou partielle des textes, images, extraits vidéo et audio de Ninjagames.info, sur quelque support que ce soit, de même que l’utilisation du nom de Ninjagames.info ou toute allusion à Ninjagames.info à des fins publicitaires sont formellement interdites sous peine de poursuites.


Reproduction et droit d'auteur © 2017 - Conditions d'utilisation - Charte de confidentialité