Définition de l'hystéroscopie

"examen-hysteroscopie

L’hystéroscopie est un examen qui permet de visualiser l’intérieur de l’utérus, grâce à l’introduction d’un hystéroscope (tube muni d’un dispositif optique) dans le vagin puis au travers du col de l’utérus, jusqu’à la cavité utérine. Le médecin pourra observer l’ouverture du col de l’utérus, l’intérieur de la cavité, les « embouchures » des trompes de Fallope.

Cette procédure permet d’établir un diagnostic (hystéroscopie diagnostique) ou de traiter un problème (hystéroscopie chirurgicale).

L’hystéroscope est un instrument optique médical composé d’une source lumineuse et d’une fibre optique. Il est souvent muni d’une mini-caméra à l’extrémité et connectée à un écran. L’hystéroscope peut être rigide (pour l’hystéroscopie chirurgicale) ou souple (pour l’hystéroscopie diagnostique).

 

Pourquoi pratiquer une hystéroscopie ?

L’hystéroscopie peut être réalisée dans les cas suivants :

  • saignements anormaux, trop abondants ou entre les périodes de menstruations
  • cycle menstruel irrégulier
  • crampes importantes
  • à la suite de ieurs fausses couches
  • difficulté à tomber enceinte (infertilité)
  • pour dépister un cancer de l’endomètre (muqueuse de l’utérus)
  • pour diagnostiquer un fibrome

L’hystéroscopie peut aussi être effectuée pour pratiquer des prélèvements ou des petits gestes chirurgicaux :

  • section d’une cloison utérine
  • libération d’accolements des parois de l’utérus entre elles (synéchies)
  • ou encore ablation de la totalité de la muqueuse utérine (endométrectomie).

L'intervention

En fonction de l’intervention, le médecin pratique une anesthésie générale ou loco-régionale (hystéroscopie chirurgicale) ou seulement une anesthésie locale voire pas d’anesthésie (hystéroscopie diagnostique).

Il place ensuite un spéculum vaginal et introduit l’hystéroscope (3 à 5 mm de diamètre) dans l’orifice du col de l’utérus, puis progresse jusqu’à atteindre la cavité utérine. Du liquide physiologique (ou du gaz) est injecté au préalable, afin de déplisser les parois du col et de gonfler la cavité utérine pour les rendre visibles.

Le médecin peut effectuer des prélèvements de fragments tissulaires ou pratiquer de petits gestes chirurgicaux. Dans le cas d’une hystéroscopie opératoire, le col de l’utérus est préalablement dilaté pour permettre l’introduction d’instruments chirurgicaux.

 

Quels résultats peut-on attendre d’une hystéroscopie ?

L’hystéroscopie permet au médecin de visualiser précisément l’intérieur de la cavité utérine et d’y détecter d’éventuelles anomalies. Il proposera des traitements appropriés en fonction de ce qu’il observera.

En cas de prélèvements, il aura à analyser les tissus avant de pouvoir établir un diagnostic et proposer un traitement.

A lire aussi :

Notre fiche sur les fibromes utérins

Recherche et rédaction : août 2015

 


suivez-nous sur

consultez d’abord un médecin ou un professionnel de la santé en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé. En utilisant ce site, vous reconnaissez avoir pris connaissance de l’avis de désengagement de responsabilité et vous consentez à ses modalités. Si vous n’y consentez pas, vous n’êtes pas autorisé à utiliser ce site.

La reproduction totale ou partielle des textes, images, extraits vidéo et audio de Ninjagames.info, sur quelque support que ce soit, de même que l’utilisation du nom de Ninjagames.info ou toute allusion à Ninjagames.info à des fins publicitaires sont formellement interdites sous peine de poursuites.


Reproduction et droit d'auteur © 1998-2018 Oxygem - Conditions d'utilisation - Charte de confidentialité