Dosage des transaminases dans le sang

"analyse-transaminases-sang

Définition des transaminases

Les transaminases sont des enzymes présentes à l’intérieur des cellules, en particulier au niveau du foie et des muscles. Elles interviennent dans une multitude de réactions biologiques.
On distingue deux types de transaminases :

  • les ASAT (aspartate aminotransférases), surtout présente dans le foie, les muscles, le cœur, les reins, le cerveau et le pancréas
  • les ALAT (alanine aminotransférases), relativement spécifiques du foie

Les ASAT étaient anciennement désignées sous le sigle TGO (ou SGOT pour sérum-glutamyl-oxaloacétate-transférase) ; les ALAT sous le sigle TGP (ou SGPT pour sérum-glutamyl-pyruvate-transaminase).


Pourquoi faire un dosage des transaminases ?

Le dosage de ces enzymes est utilisé pour détecter un problème au niveau du foie : leur augmentation dans le sang est due à une libération anormale par des cellules hépatiques endommagées, par exemple en raison d’une hépatite, d’une intoxication alcoolique ou médicamenteuse, etc.

Le médecin peut donc prescrire un dosage en cas de symptômes généraux tels qu’une fatigue, une baisse de forme, des nausées, un ictère (jaunisse), etc. Il peut aussi prescrire cette analyse chez des personnes à risque de problème hépatique :

 

Quels résultats peut-on attendre d'un dosage des transaminases ?

Le dosage se fait sur un simple prélèvement sanguin, effectué le souvent au pli du coude. Aucune condition particulière n’est requise pour ce prélèvement (mais d’autres dosages demandés dans le même bilan peuvent nécessiter d’être à jeun, par exemple).

Le dosage des deux transaminases sera effectué simultanément, et le rapport ASAT/ALAT sera calculé, car il donne des indications sur le type de lésion ou de pathologie hépatique en cause.

En cas de résultats anormaux, un second dosage sera probablement demandé pour confirmer les valeurs.

 

Quels résultats peut-on attendre d’un dosage des transaminases ?

Lorsque les concentrations d’ASAT et surtout d’ALAT sont anormalement élevées,  c’est généralement le signe d’une atteinte hépatique.
Certains troubles, comme l’hépatite causée par le méthotrexate ou l’hépatite C chronique peuvent toutefois ne s’accompagner d'aucune augmentation du taux de transaminases.

Le degré d’élévation des transaminases donne généralement de bonnes indications au médecin quant au diagnostic :

  • Une élévation légère (moins de 2 à 3 fois la norme) à modérée (3 à 10 fois la norme) se voit en cas de trouble hépatique lié à l’alcool, en cas d’hépatite virale chronique ou de stéatose (accumulation de graisses dans les cellules du foie), par exemple. Par ailleurs, un rapport ASAT/ALAT > 2 fait davantage penser à une maladie alcoolique du foie.
  • Une élévation importante (supérieure à 10 à 20 fois la norme) correspond plutôt à une hépatite virale aiguë (l’élévation peut être très importante dans les 4 à 6 semaines qui suivent la contamination), à des lésions induites par des médicaments ou une intoxication, ainsi qu’une ischémie hépatique (arrêt partiel de l’irrigation sanguine au niveau du foie).

Le médecin pourra prescrire d’autres analyses ou examens pour confirmer le diagnostic (comme une biopsie du foie, par exemple). Le traitement instauré dépendra bien sûr de la maladie en cause.

A lire aussi :

Tout savoir sur les différentes formes d'hépatites

Notre fiche sur le diabète

Recherche et rédaction : août 2015

 


suivez-nous sur

consultez d’abord un médecin ou un professionnel de la santé en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé. En utilisant ce site, vous reconnaissez avoir pris connaissance de l’avis de désengagement de responsabilité et vous consentez à ses modalités. Si vous n’y consentez pas, vous n’êtes pas autorisé à utiliser ce site.

La reproduction totale ou partielle des textes, images, extraits vidéo et audio de Ninjagames.info, sur quelque support que ce soit, de même que l’utilisation du nom de Ninjagames.info ou toute allusion à Ninjagames.info à des fins publicitaires sont formellement interdites sous peine de poursuites.


Reproduction et droit d'auteur © 1998-2018 Oxygem - Conditions d'utilisation - Charte de confidentialité