Analyse des réticulocytes dans le sang

"analyse-reticulocytes

Définition des réticulocytes

Les réticulocytes sont de jeunes globules rouges immatures, qui viennent d’être relâchés dans la circulation sanguine après leur production par la moelle osseuse.

Leur développement jusqu’au stade de globule rouge mature (hématie) dure près de trois jours dans la moelle osseuse et encore un peu d’une journée après la migration dans le sang.

Le nombre de réticulocytes dans le sang reflète l’activité de l’érythropoïèse, c’est-à-dire de la production de globules rouges.

 

Pourquoi faire une analyse des réticulocytes ?

La numération réticulocytaire, c’est-à-dire l’évaluation du nombre de réticulocytes dans le sang, est utilisée pour le diagnostic des anémies, mais aussi pour l’évaluation de la réponse aux traitements des patients aplasiques (dont la moelle osseuse fonctionne peu ou ) ou ayant subi une greffe de moelle osseuse. Cette analyse peut aussi être utile dans d’autres situations, par exemple en cas de traitements toxiques pour la moelle osseuse, ou pour rechercher la présence d’hémorragies « cachées ».

Le nombre de réticulocytes augmente en effet lorsque la moelle osseuse tente de « régénérer » le stock de globules rouges, par exemple en cas d’anémie ou après une hémorragie.

 

Quels résultats peut-on attendre d'une analyse des réticulocytes ?

La numération des réticulocytes s’effectue à partir d’un prélèvement sanguin. Aucune préparation n’est nécessaire.

Elle peut se faire « manuellement » au microscope sur un frottis du sang, après avoir coloré les cellules au bleu de méthylène. Aujourd’hui, le souvent, les réticulocytes sont toutefois comptés par des automates utilisant la cytométrie en flux.

 

Quels résultats peut-on attendre d’une analyse des réticulocytes ?

Le nombre de réticulocytes est exprimé en pourcentage du nombre total de globules rouges et en valeur absolue.

À titre indicatif, la valeur normale en pourcentage est comprise entre 0,4 et 2,5 % (ou 5 à 15% selon les sources), et en nombre absolu entre 20 et 120g/L.

L’augmentation du nombre de réticulocytes dans le sang peut avoir ieurs causes :

  • une hémorragie aiguë
  • une hémolyse (destruction trop rapide des globules rouges) causant une anémie
  • une régénération de la moelle osseuse, par exemple après une transplantation
  • la prise de certains traitements (érythropoïétine)
  • une maladie respiratoire, entrainant une insuffisance en oxygène (bronchopneumopathie chronique obstructive, par exemple)

La diminution du nombre de réiculocytes (réticulopénie), à l’inverse, peut être liée entre autres à :

  • une anémie liée à une infection, une tumeur
  • une carence en fer, en vitamine B12, en acide folique
  • une insuffisance rénale
  • un syndrome myélodysplasique

A lire aussi :

Tout savoir sur l'anémie

Notre fiche sur l'hémorragie

En savoir sur l'insuffisance rénale

Recherche et rédaction : août 2015

 


suivez-nous sur

consultez d’abord un médecin ou un professionnel de la santé en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé. En utilisant ce site, vous reconnaissez avoir pris connaissance de l’avis de désengagement de responsabilité et vous consentez à ses modalités. Si vous n’y consentez pas, vous n’êtes pas autorisé à utiliser ce site.

La reproduction totale ou partielle des textes, images, extraits vidéo et audio de Ninjagames.info, sur quelque support que ce soit, de même que l’utilisation du nom de Ninjagames.info ou toute allusion à Ninjagames.info à des fins publicitaires sont formellement interdites sous peine de poursuites.


Reproduction et droit d'auteur © 1998-2018 Oxygem - Conditions d'utilisation - Charte de confidentialité