Les mains qui tremblent : quelles causes ?

Les mains qui tremblent : quelles causes ?


 

Description des mains qui tremblent

Les tremblements sont définis comme des mouvements rythmiques et oscillatoires, autrement dit des secousses involontaires, qui surviennent sur une partie du corps. Ils ne sont pas associés à une perte de connaissance quelconque, comme c’est le cas pour les convulsions (définis par l’apparition involontaire et brutale de spasme musculaire sur l’ensemble du corps).

Avoir les mains qui tremblent, c’est très invalidant. La personne atteinte a du mal à se laver les dents, à lasser ses chaussures, à écrire… les gestes simples du quotidien deviennent difficiles à effectuer, quand ça n’est pas carrément impossible.

Les causes des mains qui tremblent

Une vive émotion, du stress, la fatigue ou encore un manque de sucre (hypoglycémie passagère) peuvent être à l’origine des mains qui tremblent. On parle alors de tremblements physiologiques. Mais ce ne sont pas les seules causes de tremblements au niveau des mains. Citons :

  • le tremblement de repos, qui se manifeste quand les muscles sont relâchés :
    • il peut avoir pour origine la maladie de Parkinson ;
    • la prise de neuroleptiques ;
    • des maladies neuro-dégénératives ;
    • ou encore la maladie de Wilson ;
    • dans le cas de la maladie de Parkinson, le tremblement concerne généralement un seul côté du corps : une main et parfois même un doigt ;
  • le tremblement d’action, qui survient lorsque la main tient un objet (dans l’action de manger ou d’écrire par exemple) :
  • il peut survenir lors de la prise de médicaments (comme des antidépresseurs, des corticostéroïdes, des psychostimulants, etc) ;
  • en cas de trouble hyperthyroïdien ;
  • ou encore de sevrage d’alcool ou de drogues ;
  • ce type de tremblement comprend aussi le tremblement dit essentiel, qui est le fréquent (on parle aussi de tremblement héréditaire).

Notons que le tremblement essentiel touche la main, mais peut aussi concerner, dans une moindre mesure, la tête. Il concerne environ 1 personne sur 200.

Evolution et complications possibles des mains qui tremblent

Si le tremblement de la main n’est pas pris en charge, la personne atteinte peut avoir de en de difficulté à effectuer les tâches de la vie quotidienne : il peut être difficile d’écrire, de se laver, mais aussi de manger. A cela, peut s’ajouter un repli sur soi.

Traitement et prévention : quelles solutions ?

Pour poser son diagnostic, le médecin :

  • commence par questionner le patient pour en savoir sur la survenue des tremblements de la main (brutales ou progressifs, etc) mais aussi sur les conditions de leur présence ;
  • puis il réalise un examen clinique rigoureux pendant lequel il tente de détecter un tremblement de repos ou d’action.

Le médecin peut aussi proposer des tests spécifiques, comme un test d’écriture. Il sert par exemple à détecter la présence d’une maladie neurologique.

En fonction de son diagnostic, le médecin pourra proposer ieurs traitements, et notamment :

  • des bêtabloquants ;
  • des benzodiazépines ;
  • des anti-épileptiques ;
  • des anxiolytiques.

Dans les cas où le traitement par la prise de médicaments ne fonctionne pas, le médecin peut proposer des injections de toxine botulique (qui entraine une paralysie des muscles), une neurochirurgie ou encore des stimulations cérébrales profondes.

Rédaction : Marion Spée, journaliste scientifique.
Mai 2017