Les douleurs et les craquements des articulations

Les douleurs et les craquements des articulations


 

Comment définir les craquements des articulations ?

Les craquements articulaires sont des phénomènes fréquents et bénins. Ils peuvent survenir spontanément lors d’un mouvement et concerner toutes les articulations : vertèbres, phalanges, genou, hanche, etc.

Ces craquements ne sont pas préoccupants et, contrairement à certaines croyances, ils n’entrainent pas de dommages aux articulations, même lorsqu’ils sont volontaires (certaines personnes font par exemple craquer leurs doigts ieurs fois par jour).

En revanche, si les craquements s’accompagnent de douleurs, ils peuvent être le signe d’un problème articulaire et doivent amener à consulter.

Quelles sont les causes des craquements des articulations ?

Plusieurs hypothèses ont été avancées pour expliquer les causes de ces craquements articulaires fréquents.

Il semble qu’ils soient principalement dus à la variation de pression dans le liquide qui entoure les articulations (liquide synovial), qui entraine la formation de bulles de gaz (de l’azote). En prenant de l’expansion rapidement, ces bulles font un bruit caractéristique de « craquement ».

Ces sons sont donc inoffensifs, à moins qu’ils ne s’accompagnent de douleurs ou de gonflement traduisant une inflammation articulaire.

Dans ce cas, il peut y avoir une anomalie au niveau de l’articulation, comme la présence d’un morceau de cartilage mobile ou d’un ligament endommagé.

Certaines personnes souffrant d’arthrose, de bursite ou de tendinite remarquent en effet des craquements inhabituels probablement liés à l’inflammation de l’articulation.

Si le craquement apparaît après un traumatisme, il est préférable de consulter : il peut traduire une lésion de l'articulation et il faudra subir un examen clinique précis.

Quelles sont les conséquences des craquements des articulations ?

Contrairement à la croyance populaire, le fait de faire craquer ses articulations volontairement n’augment pas le risque d’arthrose et ne les endommage pas.

On peut donc faire craquer ses phalanges ou étirer ses vertèbres sans crainte.

Quelles sont les solutions en cas de craquements des articulations ?

On l’a vu, le craquement articulaire est bénin et sans conséquence, sauf s’il s’accompagne de douleurs.

Dans ce cas, il faut consulter pour s’assurer que l’articulation n’est pas endommagée. En cas d’arthrose, des traitements antalgiques comme le paracétamol (acétaminophène) sont proposés en premier lieu.

Entre les crises, il est important de ne pas rester immobile et de continuer à pratiquer une activité physique régulière, pour maintenir la force et la mobilité de l’articulation.

Des traitements de fond peuvent aussi soulager certaines personnes atteintes d’arthrose, bien que leur efficacité ne soit pas clairement démontrée.

Des séances d’ostéopathie ou de kinésithérapie peuvent permettre de « corriger » ou de soulager certains troubles articulaires, le cas échéant.

A lire aussi :

Notre fiche sur la tendinite
Ce qu'il faut savoir sur l'arthrose

Fiche créée en avril 2015

 


suivez-nous sur

consultez d’abord un médecin ou un professionnel de la santé en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé. En utilisant ce site, vous reconnaissez avoir pris connaissance de l’avis de désengagement de responsabilité et vous consentez à ses modalités. Si vous n’y consentez pas, vous n’êtes pas autorisé à utiliser ce site.

La reproduction totale ou partielle des textes, images, extraits vidéo et audio de Ninjagames.info, sur quelque support que ce soit, de même que l’utilisation du nom de Ninjagames.info ou toute allusion à Ninjagames.info à des fins publicitaires sont formellement interdites sous peine de poursuites.


Reproduction et droit d'auteur © 1998-2018 Oxygem - Conditions d'utilisation - Charte de confidentialité