Ls symptômes du Sida (VIH)

1re phase ou primo-infection. Les symptômes ressemblent à ceux de la grippe ou de la mononucléose et sont présents dans un cas sur deux environ. La primo-infection peut donc passer inaperçue. Au moment de leur apparition, la personne venant de contracter le VIH présente un risque particulièrement élevé de transmettre le virus, car le nombre de virus présent dans le corps (charge virale) est particulièrement élevé. Ces symptômes persistent durant 1 semaine à 1 mois, puis disparaissent.

  • Fièvre ;
  • Maux de tête ;
  • Maux de gorge ;
  • Rougeurs sur la peau ;
  • Fatigue ;
  • Douleurs musculaires et articulaires.

2e phase ou phase asymptomatique. La personne séropositive ne présente pas de symptômes, même si le virus s’attaque en sourdine au système immunitaire (absence de symptômes).

Ls symptômes du Sida (VIH) : tout comprendre en 2 min

3e phase, ou phase de SIDA. Les symptômes apparaissent, car le système immunitaire est dépassé par le virus. Certains symptômes deviennent fréquents, persistants et parfois chroniques, par exemple :

  • Fièvre ;
  • Sueurs nocturnes ;
  • Perte de poids importante ;
  • Gonflement des ganglions ;
  • Diarrhées persistantes ;
  • Infections de la peau ;
  • Toux sèche persistante ;
  • Essoufflement.

A cette phase apparaissent des maladies opportunistes. A cause de l’affaiblissement du système immunitaires, diverses maladies peuvent survenir, particulièrement de type maladies infectieuses ou cancers. On parle de maladies opportunistes. Cette phase survient en moyenne 10 ans après la primo-infection.