Les symptômes du paludisme (malaria)

Les symptômes apparaissent entre 10 et 15 jours après la piqure de l’insecte infecté. Certains types de parasite de la malaria (Plasmodium vivax et Plasmodium ovale) peuvent demeurer inactifs dans le foie durant des semaines ou même des mois avant que les premier signes ne se manifestent.

Le paludisme se caractérise par des attaques récurrentes comprenant trois phases :

  • Des frissons ;
  • Des maux de tête ;
  • De la fatigue et des douleurs musculaires ;
  • De nausées et de vomissements ;
  • Des diarrhées (occasionnellement).

Une heure ou deux heures tard :

  • De fortes fièvres ;
  • La peau devient chaude et sèche.

Puis, la température du corps chute :

  • D’abondantes sueurs ;
  • De la fatigue et de la faiblesse ;
  • La personne atteinte s’endort.

Les infections de paludisme à P. vivax et à P. ovale, peuvent présenter des rechutes quelques semaines ou même des mois après la première infection même si le patient a quitté la zone d’infection. Ces nouveaux épisodes sont dus à des formes hépatiques «dormantes».