Les symptômes de l'orthorexie

Il n’est pas évident de reconnaître une personne orthorexique bien que la volonté maladive d’avoir une alimentation saine soit au cœur de ses préoccupations.

Les signes de l’orthorexie s'apparentent à :

  • Suivre des règles alimentaires contraignantes pour réduire au maximum sa consommation de sel, de sucre et de matières grasses;
  • Classer les aliments par catégories : "bien/sain" ou "mal/malsain";
  • Être obsédé par l’aspect qualitatif des aliments. Une personne orthorexique pourra même aller jusqu’à prévoir des repas de secours si elle ne mange pas chez elle;
  • Considérer la nourriture comme un médicament au détriment du goût ou du plaisir. Les plats gras ou sucrés sont considérés comme étant du poison;
  • Passer ieurs heures par jour à réfléchir sur l’optimisation de son régime;
  • Abuser des compléments alimentaires;
  • Décrypter les étiquettes alimentaires en regardant tout particulièrement les additifs, les conservateurs et les colorants. Par logique, une personne orthorexique mise sur les aliments d’origine biologique sans pesticides;
  • Voir cette obsession devenir quasi spirituelle. Une personne souffrant d’orthorexie pense préserver sa santé et sa pureté corporelle en se nourrissant idéalement;
  • Réaliser de nombreuses recherches afin de trouver le régime alimentaire idéal;
  • Se contraindre à de véritables rituels : mâcher au moins 50 fois les aliments avant de les avaler, ne pas manger de légumes cueillis depuis de quelques heures, cuire 12 minutes précises les haricots à la vapeur afin d'en garder des vertus nutritives;
  • Tenir des discours moralisateurs et rigides sur l'alimentation saine.