La myalgie, qu'est-ce que c'est ?

La myalgie, qu'est-ce que c'est ?


 

La myalgie est le terme couramment utilisé pour caractériser des douleurs musculaires. Ces dernières peuvent être la conséquence d'un état grippal, d'un lumbago ou encore de courbatures musculaires liées à un effort sportif.

Définition de la myalgie

La myalgie est un terme couramment utilisé afin de caractériser des douleurs ressenties au niveau des muscles.

Plusieurs origines peuvent être associées à ce genre d'affection du système musculaire : une hypertonie musculaire (raideur), ou encore un traumatisme subit au niveau des muscles (courbatures, lumbago, torticolis, etc.). Ces douleurs musculaires peuvent également se faire ressentir dans le cadre d'affections et autres maladies : grippe, hépatite, poliomyélite, polyarthrite rhumatoïde, etc.

Dans certains cas, le développement d'une myalgie peut être l'explication sous-jacente du développement d'une pathologie bien grave : le tétanos par exemple, ou encore une péritonite.

Les causes de la myalgie

Nombreuses peuvent être les causes du développement d'une myalgie.

Il peut s'agir de conséquences liées au développement de certaines pathologies : grippe, hépatite, poliomyélite, polyarthrite rhumatoïde, etc.

Mais généralement, les douleurs musculaires sont le résultat d'une sollicitation excessive du système musculaire (effort physique intense causant un lumbago, courbatures à la suite d'une activité sportive, etc.).

Dans de rares cas, il peut également s'agir d'un lien avec le développement d'une pathologie importante : le tétanos ou encore une péritonite.

Qui est touché par la myalgie ?

La myalgie étant le terme couramment utilisé dans le cadre de douleurs musculaires, chaque individu peut se voir confronté à ce genre d'atteinte.

Les sportifs, dont les efforts musculaires peuvent être importants sont davantage concernés par le développement de myalgies.

Enfin, les patients atteints de polyarthrite, de lombalgies, et autres atteintes rhumatoïdes sont assujetties aux myalgies.

Les symptômes de la myalgie.

La myalgie est le synonyme de douleurs musculaires. En ce sens, les symptômes associés à cette atteinte du système locomoteur sont : douleurs, raideurs, fourmillements, gênes dans l'exécution de mouvements musculaires, etc.

Les facteurs de risque de la myalgie

Les sources de myalgies sont diverses et variées. En ce sens, les facteurs de risque le sont tout autant.

Les facteurs de risque potentiels de myalgie sont :

  • une infection au virus de la grippe
  • un effort physique trop brusque et/ou intense causant un lumbago
  • la présence d'une pathologie sous-jacente : péritonite, tétanos, etc.
  • une activité sportive intense et/ou de longue durée générant des courbatures.

Comment traiter la myalgie ?

La prise en charge des douleurs musculaires passe avant tout par la prise en charge de leur cause. Afin d'atténuer les myalgies, la prescription d'analgésiques (anti-douleurs) locaux et généraux ainsi que des décontracturants peut être associée.

Rédaction : Delphine Waquier
Avril 2017

 

Références

Les sources et références :

  • Myalgies diffuses, intolérances à l'efforts et myopathies. Christian Gilardeau. [En ligne]. http://amdts.free.fr/pps/2009/06. (Consulté le 10.07.2017).
  • Myalgia and Fatigue. Alan R. Light. and al. NCBI. [En ligne]. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/books/NBK57253/. (Consulté le 10.07.2017).
  • Eosinophilia-Myalgia Syndrome. National Organization for Rare Diseases. 2017. [En ligne]. https://rarediseases.org/rare-diseases/eosinophilia-myalgia-syndrome/.