L'embolie pulmonaire

 

Qu'est-ce que l'embolie pulmonaire ?

Une embolie pulmonaire est l’obstruction d'une ou ieurs artères irriguant le poumon. Ce blocage est le souvent causé par un caillot sanguin (phlébite ou thrombose veineuse) qui voyage jusqu’aux poumons à partir d’une autre partie du corps, très souvent à partir des jambes.

L'embolie pulmonaire peut survenir chez des personnes en bonne santé.

Une embolie pulmonaire peut être extrêmement dangereuse pour la santé. Un traitement rapide à l’aide de médicaments anti-coagulants peut réduire considérablement le risque de mortalité.

Causes de l'embolie pulmonaire

Un caillot sanguin qui se forme dans une veine profonde d’une jambe, du bassin ou d’un bras est appelé thrombose veineuse profonde. Lorsque ce caillot ou une partie de ce caillot voyage par la circulation sanguine jusqu’aux poumons, il peut entraîner un blocage de la circulation pulmonaire, c'est ce qu’on appelle une embolie pulmonaire.

Occasionnellement, une embolie pulmonaire peut être causée par des matières grasses provenant de la moelle osseuse d’un os cassé, des bulles d'air ou des cellules d’une tumeur.

Comment la diagnostiquer ?

Chez les personnes qui présentent des maladies pulmonaires ou des maladies cardiovasculaires, il peut être difficile d’identifier la présence d’une embolie pulmonaire. Une série de tests, incluant des tests sanguins, une radiographie du thorax, une scintigraphie pulmonaire ou une tomodensitométrie des poumons peuvent aider à identifier la cause des symptômes.

Les symptômes de l'embolie pulmonaire

  • Une douleur thoracique intense, qui peut ressembler aux symptômes d’une crise cardiaque et qui persiste malgré le repos.
  • Un essoufflement soudain, des difficultés à respirer ou une respiration sifflante, pouvant survenir au repos ou à l’effort.
  • De la toux, parfois accompagnée de crachats teintés de sang.
  • Une sudation excessive (diaphorèse).
  • De l’enflure généralement dans une seule jambe.
  • Un pouls faible, irrégulier ou très rapide (tachycardie).
  • Une coloration bleue autour de la bouche.
  • Des étourdissements ou une syncope (perte de conscience).

Complications possbiles

Lorsque le caillot sanguin est volumineux, il peut bloquer la circulation sanguine se rendant aux poumons. Une embolie pulmonaire peut conduire à :

  • La mort.
  • Des dommages permanents au poumon affecté.
  • Un niveau d’oxygène sanguin faible.
  • Des dommages à d’autres organes en raison du manque d’oxygénation.

Personnes à risque d'embolie pulmonaire

Les personnes âgées sont à risque de développer des caillots à cause de :

- la dégradation des valves au niveau des veines des membres inférieurs, qui assurent la circulation adéquate du sang dans ces veines.

- la déshydratation qui peut épaissir le sang et provoquer des caillots.

- d’autres problèmes médicaux, tels que les maladies cardiovasculaires, le cancer, une chirurgie ou l’arthroplastie (le remplacement d’une articulation). Les femmes et les hommes qui ont déjà développé des caillots sanguins ou une thrombose veineuse profonde (phlébite).

Les personnes dont un membre de leur famille a déjà développé des caillots sanguins. Une maladie héréditaire peut être à l’origine de certains troubles de la coagulation sanguine.

Prévenir l'embolie

Pourquoi prévenir ?

La plupart des gens récupèrent après une embolie pulmonaire. Cependant, une embolie pulmonaire peut être extrêmement dangereuse et peut entraîner la mort si elle n’est pas prise en charge immédiatement.

Peut-on prévenir ?

Prévenir la formation de caillots sanguins, principalement dans les jambes, demeure une des principales mesures pour éviter une embolie pulmonaire.

Mesures préventives de base

L’inactivité prolongée peut favoriser la formation de caillots sanguins dans les jambes.

  • Demeurez actif : marchez un peu chaque jour.
  • Lorsque vous devez rester assis ou étendu durant de longues périodes, faites des exercices sur place, par exemple : étirez, fléchissez et faites des cercles avec les chevilles. Appuyez les pieds contre une surface rigide. Pointez les orteils.
  • Lors de longs trajets en position assise (avion, automobile), levez-vous toutes les deux heures, marchez un peu et buvez de l'eau.
  • Même après une chirurgie, ne restez pas au lit. Autant que possible, levez-vous et marchez.
  • Conservez les jambes décroisées et les deux pieds sur le sol.
  • Évitez de porter des chaussettes ou des bas serrés. 
  • Dans certains cas, comme les varices, portez des bas de support qui aident la circulation et le mouvement des fluides.
  • Buvez beaucoup. La déshydratation favorise le développement de caillots sanguins. L’eau est le meilleur liquide pour éviter la déshydratation. Évitez l’alcool et les breuvages contenant de la caféine.

Les personnes admises à l'hôpital pour une crise cardiaque, un accident vasculaire cérébral, les complications d'un cancer ou des brûlures peuvent être à risque de formation de caillots.

Un traitement anticoagulant, comme une injection d'héparine peut être administré à titre préventif.

Mesures pour prévenir les récidives

Chez certaines personnes qui présentent des risques de complications ou de récidive d’une embolie pulmonaire, un filtre peut être installé dans la veine cave inférieure. Ce filtre permet d’empêcher la progression des caillots formés dans les veines des membres inférieurs vers le cœur et les poumons.

 

 


suivez-nous sur

consultez d’abord un médecin ou un professionnel de la santé en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé. En utilisant ce site, vous reconnaissez avoir pris connaissance de l’avis de désengagement de responsabilité et vous consentez à ses modalités. Si vous n’y consentez pas, vous n’êtes pas autorisé à utiliser ce site.

La reproduction totale ou partielle des textes, images, extraits vidéo et audio de Ninjagames.info, sur quelque support que ce soit, de même que l’utilisation du nom de Ninjagames.info ou toute allusion à Ninjagames.info à des fins publicitaires sont formellement interdites sous peine de poursuites.


Reproduction et droit d'auteur © 2017 - Conditions d'utilisation - Charte de confidentialité