La monodiète raisin, une cure idéale pour détoxifier son organisme

Solange Arnaud
Solange Arnaud
Fondatrice de medoucine.com

Ses convictions : Les thérapeutes du réseau medoucine.com ont été sélectionnés pour vous apporter le meilleur des médecines douces. Ils vous disent ici en quoi ils peuvent vous aider à être au mieux de votre santé, durablement.

Chaque changement de saison est un moment propice pour favoriser la détoxification de l’organisme.

Pour préparer l’hiver, la cure de raisin est préconisée, non seulement car les aliments de saison sont à privilégier tout au long de l’année pour un meilleur apport en nutriments et pour le respect de l’environnement, mais le raisin est un aliment particulièrement intéressant en terme détox et de vitalité !

Quels sont les bienfaits des raisins ? 

Pour la forme et pour la bonne mine, le raisin est un aliment incontournable en automne !

Même si tous les fruits possèdent de nombreuses vertus et sont essentiels dans le cadre d’une alimentation saine, les bienfaits du raisin sont parmi les reconnus dans le monde de la naturopathie. C’est le fruit de l’énergie et du tonus ! Il se prête alors parfaitement pour une monodiète ou moins longue sans trop de difficultés pour la plupart des personnes car l’on reçoit beaucoup d’énergie via le raisin.

Le raisin est un fruit astringent et gorgé d’antioxydants qui fait de ce fruit un aliment détox par excellence. C’est un draineur du foie, des reins et des intestins. Son pouvoir nettoyant est si puissant que les cures de raisin sont notamment utilisées par des thérapeutes de santé naturelle pour accompagner des cancers partout dans le monde et cette technique a été mise en avant par l’infirmière Johanna Brandt, une infirmière sud-africaine qui a publié de nombreux livres sur le sujet. 

 

Le raisin possède de nombreuses propriétés :

  • minéralisant (riche en sels minéraux type magnésium, calcium, potassium, fer, cuivre, manganèse, sélénium)
  • riche en vitamines (notamment C, B) et oligo-éléments indispensable pour notre bonne vitalité
  • riche en polyphénols, puissants antioxydants protecteurs qui aident à lutter contre les radicaux libres - ce sont nos super alliés anti-âges (protègent le système cardio-vasculaire, luttent contre le mauvais cholestérol et le vieillissement cellulaire, favorise une peau éclatante en renforcent le collagène et l’élastine par exemple)
  • aide à améliorer la circulation sanguine
  • aide à drainer l’excès d’eau du corps – ainsi luttant contre la rétention d’eau.
  • renferme 80% d’eau pour une hydratation profonde et efficace de nos cellules

Pourquoi faire une cure de raisin maintenant ?

Pour aborder l’hiver en meilleure forme et mieux résister aux maux hivernaux, une détox fait le grand bien et le raisin sera un aliment idéal en cure préventive et curative.

La cure de raisin offre premièrement les bienfaits d’une cure de monodiète car pendant ces jours-là on consomme uniquement du raisin. 

Voici les bienfaits de la cure de la monodiète du raisin :

  • profiter d’un aliment de saison avec, ainsi, un apport optimal en micronutriments
  • profiter d’une cure de revitalisation et détoxication
  • bien simple à mettre en place qu’un jeûne pour faire un repos digestif et préserver son énergie avec ce fruit très nutritif
  • très intéressant en cas de troubles digestifs de type constipation. On améliore ainsi le transit et lutte efficacement contre les flatulences, ballonnements et coliques par exemples. Attention toutefois de ne pas consommer les pépins si vos intestins sont trop fragiles.
  • régénérer l’organisme et le transit intestinal (siège de notre immunité)
  • soulage en cas d’insomnies 
  • soulage en cas de fatigue, nervosité et irritabilité
  • soulage les maux de tête, des sinus bouchés
  • la perte du poids pour les personnes ayant un excès de poids, cela fait le grand bien pour le métabolisme (penser à bouger aussi pendant votre cure avec une activité douce et modérée et non intense)
  • une clarté d’esprit, une diminution du brouillard mental
  • amélioration de la qualité de la peau
 

En pratique, comment mettre en place cette cure de raisin ?

Vous pouvez alterner les types de raisin, et en consommer entiers, en purée, ou en jus (sans sucre ajoutés).

C’est important de les choisir mûrs et de qualité biologique bien entendu, car le raisin est par ailleurs l’un des fruits les pollués. Faire une cure de raisin de source non-biologique n’apportera pas tant de bienfaits pour l’organisme.

Choisir de préférence les raisins bien foncés type muscat, bien sucrés et gorgés de nutriments essentiels. Les raisins noir et rouge sont riches en polyphénols que le raisin vert ou blanc ! 

Vous pouvez par exemple alterner entre les raisins muscats et les gros raisins d’Italie moins sucrés. 

Consommez-les quand vous avez faim, et non parce qu’il est midi et “qu’il faut” manger, et à volonté ! Oui c’est la bonne nouvelle : c’est une cure détox sans restriction par rapport à la quantité ! Mais vous constaterez que quand on s’écoute, on mange à sa faim et on arrête assez vite… vous n’allez certainement pas avoir envie de continuer une enième grappe juste par gourmandise. Ne forcez rien et faites de cette cure aussi une expérience d’écoute de soi et de présence. Certains mangent jusqu’à 3 kilos par jour d’autres beaucoup moins, écoutez-vous surtout.

Comment préparer sa cure ?

Préparez votre cure en mangeant sainement (alimentation hypotoxique) la semaine qui précède la cure, si possible les 3 jours avant le début de la cure ne consommer. A éviter donc :

  • la viande (surtout rouge)
  • les produits laitiers
  • les sucres raffinés
  • l'alcool, le café, le thé noir
  • réduisez les céréales notamment le gluten

Concentrez-vous sur les fruits et les légumes frais. Cela facilitera l’élimination, rendra l’expérience agréable, moins difficile et vous donnera des meilleurs résultats bien évidemment. La durée de la cure est variable, il faut en moyenne une cure de 3 jours pour obtenir des bienfaits notoires !

Comment gérer la reprise alimentaire ?

La reprise alimentaire et très importante aussi. Ré-introduisez progressivement les aliments en mangeant très light le premier jour avec des petites portions.  Il vaut mieux manger souvent mais en petite quantité pour ne pas brusquer le système digestif. Essayez également le jour qui suit la cure de ne manger que des végétaux (ou très peu de viande blanche, pas de produit laitier etc. sans faire trop de mélanges – les règles d’associations alimentaires sont d’une grand aide pour favoriser la bonne digestion).

Précautions 

Si vous avez des doutes par rapport à cette cure demandez d’abord conseil à votre thérapeute de santé naturelle. Il y a peu de contre-indication à cette courte cure - c’est plutôt avec les cures prolongées qu’il faut prendre de précautions. En règle générale cette cure n’est pas adaptée à la personne diabétique ou les personnes très affaiblis.

Il est très important de bien boire tout au long de votre détox, de l’eau, mais également des tisanes spéciales « foie » et « jeûne » pour soutenir la digestion et la bonne élimination de toxines. 

Les gens réagissent bien évidemment différemment à cette cure, comme pour tout type de détox vos « symptômes d’élimination » vont dépendre de votre niveau d’intoxication.

Dans les troubles les gênants, vous pouvez faire face à quelques maux de tête, de légères douleurs musculaires ou des troubles digestifs sont possibles. Ces sont les signes que le corps est en train d’éliminer - donc on devrait être plutôt content ! Quand cela vous arrive le mieux est de se mettre au repos, ralentir le rythme et prendre soin de soi pour permettre au nettoyage de se faire. Une bonne tisane et une bouillotte d’eau chaude sur le foie aidera l’organisme et vous soulagera. Essayez aussi de pratiquer de la relaxation.

Donc si vous vous lancez pour la première fois, c’est toujours appréciable de choisir un moment plutôt calme pour mieux vivre cette expérience. Cela peut être un week-end + vendredi ou lundi par exemple ou pendant des vacances ! Vous pouvez aussi vous y familiariser étape par étape en commençant avec une journée de cure, ensuite 2, ensuite 3 et ainsi de suite pour peut-être en faire une cure prolongée si vous sentez le besoin.

Si les tous premiers jours vous pouvez ressentir une baisse de régime le temps que l’organisme évacue les toxines, vous ressentirez en général les bienfaits en terme de vitalité dès le 3ème jour !