Pourquoi il faut éviter d’utiliser les sèche-mains automatiques

Pourquoi il faut éviter d’utiliser les sèche-mains automatiques

Le 12 février 2018.

Des études avaient déjà montré le manque d’hygiène des sèche-mains automatiques. Une scientifique américaine vient de publier une photo qui confirme cette information.

Plusieurs souches de champignons et de bactéries

Les distributeurs de papiers pour s’essuyer les mains ont été progressivement remplacés dans les toilettes de restaurants ou dans les lieux publics par des sèche-mains automatiques. Or, ces appareils seraient des nids à microbes. C’est que vient de démontrer Nichole Ward, une jeune scientifique américaine, qui a publié sur  une photo qui met en lumière le caractère dangereux de ces sèche-mains.

Pour mener son enquête, la jeune femme a placé une boîte Petri (une boîte cylindrique transparente) sous un sèche-main Dyson pendant 3 minutes. Et en quelques jours, elle a pu constater le développement d’une multitude de bactéries, champignons et moisissures dans la boîte qu’elle a ensuite pris en photo. « Voici ieurs souches de champignons potentiellement pathogènes et de bactéries qui se baladent sur vos mains alors que vous pensez qu’elles sont propres », commente-t-elle.

Des risques de développer des maladies

Sur la photo, on peut voir en effet des moisissures et des champignons qui ne laisseront aucun utilisateur de ces appareils de séchage indifférent. « Nous sommes vraiment surpris par ce résultat, bien que la méthodologie employée ne soit pas très fiable », a réagi le grouple Dyson, dans les colonnes du New York Times. « L’hygiène des sèche-mains Dyson a été prouvée par la recherche scientifique », a-t-il ajouté.

Ces appareils seraient actuellement utilisés dans les hôpitaux, le secteur agro-alimentaires et des entreprises dans le monde entier. De très nombreux usagers sont donc concernés par cette nouvelle. Pour ne prendre aucun risque, il est donc conseillé de s’essuyer les mains avec des serviettes en papier ou avec des serviettes en tissus qui n’ont pas encore été utilisées. Il ne faudrait pas prendre le risque de développer des maladies dont on se passerait bien.

Marine Rondot


Commentaires (1)
Envoyé par Veronique Stahn
10-03-2018 07:42:27

C'est totalement vrai. Utilisez plutôt des gels anti bactérien.

Commentez cet article
Publier mon commentaire