Capri-Sun : une boisson tendance mais pas recommandable

Capri-Sun : une boisson tendance mais pas recommandable

Le 11 juin 2018.

Il a suffi de quelques apparitions dans des clips de rap pour que le Capri-Sun, une boisson pour enfants, devienne le goûter incontournable. Mais d’un point de vue nutritionnel, cette tendance peut devenir inquiétante.

Les ventes de Capri-Sun ont explosé ces derniers mois

En 2017, le chiffre des ventes de Capri-Sun a augmenté de 20%. Une belle réussite pour le groupe Coca-Cola European Partners qui s’explique par l’engouement de certains rappeurs qui ont décidé d’en parler ou de faire apparaître cette boisson dans leurs clips (14 chanqons au total y font mention). « Vas-y plante la paille, plante la paille dans l'Capri-Sun » chante l’un d’eux, le rappeur Boy-Bandit. En quelques mois le Capri-Sun est devenu incontournable.

Mais cette tendance inquiète les nutritionnistes. Ce produit serait en effet très riche en sucre. « Capri-Sun vante une boisson idéale pour le goûter des enfants », note l’association FoodWatch, sur son site. « Son emballage ne montre pas moins de sept fruits qui sont en fait présents en faible quantité. En revanche elle contient autant, voire , de sucre que certains sodas. Une poche de 200 ml de Capri-Sun Multivitamin c’est 19 g de sucre (soit 4 morceaux) ».

Un produit pauvre en vitamines et riche en sucre

Pourtant, comme le rappelle l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), l'apport en sucre ne doit pas dépasser 10% de l’apport énergétique total. Chez l'enfant, cela correspond à 6 morceaux de sucre. Mais cette importante teneur en sucre n’est pas l’unique problème. Le Capri-Sun ne contient que 12% de jus de fruits à base de concentré et serait très pauvre en vitamines, malgré ce que le marketing autour de ce produit laisse entendre.

« La boisson est enrichie en vitamines synthétiques, puisque la faible quantité de jus de fruits n’apporte que peu de vitamines naturelles », ajoute FoodWatch. Autre problème : la présence de la vitamine B12. « Je me demande bien d'où elle vient car cette vitamine n'existe que dans les produits d'origine animale », explique à LCI Florence Foucaut, nutritionniste à Paris. Aux parents de se montrer prudents avec ce que boivent leurs enfants. 

Marine Rondot

À lire : Top 5 des pires boissons gazeuses pour votre santé


Commentez cet article
Publier mon commentaire