Le thé vert contre le cancer de la prostate

10 mars 2005 – Des chercheurs de l'université de la Californie à Los Angeles (UCLA) pensent avoir découvert le mécanisme par lequel le thé vert pourrait contrer le développement du cancer de la prostate dans les premiers stades de la maladie.

Les résultats d'un essai in vitro mené récemment sur des cellules de vessies humaines1 indiquent qu'un extrait de thé vert aurait eu pour effet de contrer le développement du cancer de la prostate et d'empêcher sa migration en limitant la mobilité des cellules cancéreuses.

Bien que des résultats d'études épidémiologiques et d'essais menés sur des animaux indiquaient déjà que le thé vert pouvait avoir un effet protecteur contre le cancer, on ignorait tout du mécanisme par lequel il agissait sur la genèse de cette maladie. D'autant qu'un essai clinique2, mené en 2003 auprès de 42 patients atteints du cancer de la prostate, avait donné des résultats mitigés.

Or, la récente découverte de l'équipe californienne met en lumière un tout nouveau mécanisme par lequel le thé vert pourrait agir, du moins dans les premiers stades de la maladie : il s'opposerait à l'action de l'actine, une protéine qui joue un rôle crucial dans la prolifération et la diffusion des cellules cancéreuses. Selon le Dr JianYu Rao, un des membres de l'équipe de chercheurs, « l'extrait de thé vert pourrait avoir pour effet de confiner les cellules cancéreuses et d'empêcher leur migration, ce qui faciliterait le traitement et permettrait d'améliorer sensiblement le pronostic médical ». On attribue cet effet du thé vert aux catéchines – une famille de substances antioxydantes - qu'il renferme.

Ces résultats positifs ont incité les chercheurs à entreprendre un essai clinique, qui est présentement en cours, dans le but de déterminer si l'extrait de thé vert peut prévenir la récurrence de la maladie chez des patients ayant déjà souffert du cancer de la prostate. On a choisi de mener cet essai auprès de fumeurs puisque le tabagisme est un facteur de risque reconnu dans l'apparition du de ce cancer.

En attendant les résultats de cet essai, il est encore difficile de déterminer quelle quantité de thé vert il faut boire ou combien de comprimés d'extrait il faut prendre pour profiter des effets anticancéreux de ses catéchines.

 

Pierre Lefrançois – Ninjagames.info

D'après Reuters Health et WebMD Medical News

 

1. Lu QY, Jin YS, Pantuck A, Zhang ZF, Heber D, Belldegrun A, Brooks M, Figlin R, Rao J, , Clinical Cancer Research, 15 février 2005, Vol. 11, No 4, 1675-83.

2. Rowland KM, Young CY, Flynn PJ, , Cancer, 15 mars 2003, Vol. 97, No 6, 1442-6.

Cette nouvelle fait partie de nos archives.
Il se peut que son contenu ne soit pas à jour. Ninjagames.info archive les nouvelles 12 mois après leur parution. Pour être sûr d'avoir l'information la à jour sur ce sujet, interrogez notre moteur de recherche. ×