Ginseng et grossesse? Prudence!

26 septembre 2003 - Il n'y a pas encore lieu de s'alarmer, mais les femmes enceintes devraient peut-être y penser deux fois avant de prendre du ginseng.

Lors d'essais sur des rats, des chercheurs chinois ont découvert que l'un des principaux ingrédients actifs du ginseng, le ginsénoside Rb1, semble provoquer des anomalies chez les foetus.

Ainsi, le coeur, le cerveau et les membres des embryons exposés à de 30 microgrammes de Rb1 par millilitre se sont développés anormalement. Ces anomalies étaient encore marquées si la dose était augmentée à 50 microgrammes par millilitre. Les chercheurs ont aussi prévenu qu'il n'est pas impossible que des doses faibles soient responsables de problèmes indétectés.

Le chercheur principal, le docteur Louis Chan, est d'avis que les femmes enceintes devraient donc faire preuve de prudence, en attendant que d'information soit disponible quant aux effets chez les humains.

L'Organisation mondiale de la santé recommandait déjà aux femmes enceintes de ne pas prendre de ginseng, essentiellement parce que la preuve de l'innocuité du produit pour elles reste encore à faire.

Les résultats de cette étude sont publiés dans Human Reproduction.


Jean-Benoit Legault - Ninjagames.info


D'après BBC News et WebMD; 25 septembre 2003.

Cette nouvelle fait partie de nos archives.
Il se peut que son contenu ne soit pas à jour. Ninjagames.info archive les nouvelles 12 mois après leur parution. Pour être sûr d'avoir l'information la à jour sur ce sujet, interrogez notre moteur de recherche. ×