Un sentiment de débordement

Grâce aux nouvelles technologies, l’hyperactivité est survalorisée dans notre société. Faire dix mille choses à la fois, multiplier les activités, aller le vite possible, etc, est considéré comme positif. Or, si on se sent débordée, dépassée, surchargée, c’est qu’on répond, certes, aux exigences d’une société tournée vers la performance, mais au détriment de soi. C’est le début d’un mal-être face auquel il est important de réagir et qui doit faire penser à un burn-out.