Assis, la position qui tue...

Les déterminants de la santé
 

Nous vivons assis. Nous nous assoyons pour manger, conduire, regarder la télé, utiliser l’ordinateur, assister à un concert, regarder un film ou un match de baseball, etc.

À l’exception de brefs moments où nous faisons la queue, magasinons et passons du siège de la voiture à la chaise de notre bureau, nous sommes rarement debout. Si nous additionnons les heures où nous sommes assis à celles où nous sommes couchés, il devient évident que nous ne bougeons que pendant un très court moment.

Même les personnes soucieuses de leur santé, qui marchent d’un bon pas chaque jour pendant une demi-heure, ne sont pas debout pendant les 23 heures et demie qui restent. Et ça, c’est mauvais pour le tour de taille, pour le coeur et pour la glycémie.

« L’idée, c’est d’abandonner sa chaise », explique James Levine, professeur de médecine à la clinique Mayo. Et il en sait quelque chose... dans son bureau, il n’y a pas de chaise!

 
 

Illustrations: Nutrition Action Healthletter