Crise de foie : reconnaître les signes et les soigner

Que ce soit pendant la période des Fêtes ou après des vacances arrosées, il n'est pas rare de se sentir barbouillé, écÅ“uré et un peu nauséeux… La crise de foie, aggravée par les repas trop gras, n'a en fait rien à voir avec le foie. Mais on peut tout de même y remédier !

La "crise de foie", mythe ou réalité ?

La

La crise de foie est bien connue : malaise, ballonnements, troubles digestifs et nausées, qui surviennent surtout après des Fêtes arrosées et des excès alimentaires. Pour autant, cette maladie n’existe pas dans les ouvrages médicaux : le foie, à proprement parler, n’y est pour rien dans ces symptômes.

C’est plutôt le reste du système digestif, à savoir l’estomac, la vésicule biliaire et l’intestin qui, trop sollicité, tire la sonnette d’alarme.

Ainsi, l’excès d’alcool, combiné à un (ou ieurs) repas trop copieux et trop gras causent fréquemment une indigestion, l’impression que tout « reste sur l’estomac » et « ne passe pas », pour reprendre les expressions populaires…

En termes médicaux, on parle également de « dyspepsie ».