Comment bien se laver les oreilles ?

Bien souvent, les rendez-vous chez l'ORL sont liés à des bouchons formés dans notre oreille. En cause, de mauvaises habitudes lors du lavage du conduit auditif.

Se laver les oreilles peut paraître simple mais bien souvent, de mauvaises habitudes entraînent la formation de bouchons dans l'oreille, qui ne sont pas sans conséquences pour notre santé auditive. On fait le point.

Le cérumen, à quoi ça sert ?

Le cérumen est une sorte de cire naturelle qui se forme dans le conduit auditif, au niveau de l'oreille externe. Ce n'est pas sale et son rôle est même fondamental, puisqu'il empêche les microbes, les insectes et autres poussières d'entrer profondément dans l'oreille. On sait aussi qu'il permet la bonne transmission du son et protège le tympan, une fine membrane très fragile. Alors oui, on peut retirer l'excès de cérumen disgracieux sur la partie visible de l'oreille, mais on n'enlève pas tout !

Bannir les coton-tiges

Les ORL ne recommandent pas l'usage des coton-tiges, y compris ceux soi-disant adaptés aux bébés. Pourquoi ? Tout simplement car ce dernier est souvent mal utilisé d'une part - on pousse le cérumen au fond de l'oreille, ce qui entraîne la formation d'un bouchon - et irrite le conduit auditif d'autre part. Le fait de retirer tout le cérumen laisse l'oreille sans protection, ni lubrifiant. Enfin, le coton-tige peut laisser des particules de coton dans l'oreille et il n'y aura alors de cérumen pour les accompagner vers la sortie. 

Se laver les oreilles une fois par semaine maximum

Pour une bonne santé des oreilles, évitez de vous laver les oreilles trop souvent. Comme précisé ci-dessus, vous risqueriez de priver l'oreille de cérumen, sa meilleure protection. Une fois par semaine - voire une fois tous les dix jours - est un rythme raisonnable et recommandé par les experts. En cas d'écoulements, vous pouvez passer un mouchoir humide sur le pavillon.

Que penser des sprays ?

En cas de production (trop) importante de cérumen, il est possible d'utiliser un spray. Vaporisez le produit acheté en pharmacie dans le conduit auditif, penchez la tête, massez légèrement. Ce procédé va fragmenter le cérumen et l'aider à s'écouler vers l'extérieur. Renouvelez l'opération trois ou quatre soirs consécutifs de temps en temps. Attention, soyez sûr de ne pas avoir le tympan percé avant d'utiliser un spray ! Consultez un ORL en cas de doutes ou de douleurs.

Les cure-oreilles

Certes, leur nom n'est pas très sexy, mais c'est un outil efficace et sûr. On les trouve en magasin bio. Les cure-oreilles, ou curettes auriculaires, permettent de retirer l'excédent de cérumen, sans aller trop loin dans le conduit. Grâce à sa forme, il est impossible de pousser le cérumen vers le tympan.

Évitez toutefois d'aller trop loin en voulant enlever le maximum de cérumen possible : vous risqueriez de vous blesser ou d'abîmer votre tympan. C'est un outil adapté à l'hygiène des petits (à utiliser avec précaution, gare aux gestes brusques) et des grands. Le cure-oreille en inox reste le meilleur choix.

Le simple, sous la douche

Certains affirment ne se laver « officiellement » les oreilles, sans pour autant être submergés de cérumen. Il suffit de passer un petit jet d'eau le matin sous la douche dans chaque oreille. On peut savonner rapidement le pavillon et le tour est joué. N'oubliez pas de bien essuyer en sortant, avec votre serviette ou un mouchoir, afin d'éviter de laisser d'eau dans le conduit. 

Maylis Choné

À lire aussi : Mal aux oreilles : tout savoir sur ce symptôme

 

 

 


suivez-nous sur

consultez d’abord un médecin ou un professionnel de la santé en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé. En utilisant ce site, vous reconnaissez avoir pris connaissance de l’avis de désengagement de responsabilité et vous consentez à ses modalités. Si vous n’y consentez pas, vous n’êtes pas autorisé à utiliser ce site.

La reproduction totale ou partielle des textes, images, extraits vidéo et audio de Ninjagames.info, sur quelque support que ce soit, de même que l’utilisation du nom de Ninjagames.info ou toute allusion à Ninjagames.info à des fins publicitaires sont formellement interdites sous peine de poursuites.


Reproduction et droit d'auteur © 1998-2018 Oxygem - Conditions d'utilisation - Charte de confidentialité