Comment bien choisir sa couette ?

On n'achète pas une nouvelle couette tous les jours, mais quand l'heure est au renouvellement de la literie on ne sait trop à quels saints se vouer. Quels sont les critères les importants à prendre en compte pour faire un bon achat ? Suivez le guide.

Pour choisir une nouvelle couette, certains critères sont primordiaux et peuvent influer sur la qualité de votre sommeil. Voici quelques conseils. 

Quelle matière choisir ? 

Synthétique ou naturel ? Duvet d'oie ou de canard ? Fibre de bambou ou coton bio ? On préférerait presque qu'il y ait moins de choix pour mieux s'y retrouver. Pas de panique, ce n'est pas compliqué. Si vous êtes allergique ou que vous souhaitez un entretien facile, optez pour la couette en synthétique. Bon point supplémentaire, leur prix est souvent avantageux. 

Vous préférez les produits naturels, qui durent longtemps ? La couette en duvet est faite pour vous. Plus moelleuse, douce, sans doute meilleure pour la santé, elle respire davantage, fait moins transpirer et retient mieux l'air chaud. Beaucoup de critères positifs. Le prix fait cependant la différence, mais quand on sait qu'elle se conserve mieux dans le temps, certains préféreront tirer un peu sur le budget.

Quelle taille pour quel lit ?

En France, les lits sont standards, mais il existe néanmoins de nombreuses tailles. Attention donc à ne pas vous tromper au moment d'acheter votre couette : trop petite, vos orteils ressentiront des courants d'air ; trop grande, elle traînera par terre.

Quelle que soit la taille de votre lit, votre couette doit mesurer entre 20 à 40 centimètres de que la taille de votre matelas, pour éviter que vous ne sentiez le froid sur les côtés une fois couché. Exemple, pour un lit de 140 sur 200, votre couette mesurera minimum 200 sur 220 cm. 

Une couette pour l'hiver ou pour l'été ? 

On ne peut pas acheter ou stocker quatre couettes, une pour chaque saison. Heureusement, différentes astuces existent et notamment les indices de chaleur indiqués sur l'emballage du produit. Si vous avez tendance à avoir chaud la nuit, ou que votre appartement est chauffé au-dessus de 20°C, choisissez une couette légère.

Vous êtes frileux ou votre logement est peu chauffé ? Préférez une couette d'indice 3 ou 4 (sur une échelle de chaleur de 6). Sachez enfin qu'il existe des couettes « quatre saisons » : composées de deux couettes, une légère, l'autre épaisse, elles s'assemblent en hiver pour obtenir une couette chaude.

Quel grammage pour ma couette ?

Certains parlent de poids de la couette, mais cet indice n'est pas assez précis : le choix de la couette ne se fait pas en fonction de son poids, car celui-ci varie selon sa composition et sa taille. Une couette grande offrira un ressenti lourd qu'une couette qui déborde peu sur les côtés de votre lit. 

C'est donc le grammage qui est à prendre en compte, autrement dit, la densité de la couette. Les prix varient en fonction de ce grammage en question. Plus il est élevé, la couette est dense, elle coûte cher. Cela vous permettra aussi de vous situer par rapport à la chaleur recherchée : une couette d'été composée de 90 % de duvet aura un grammage d'environ 180 g/m2, tandis que pour une couette d'hiver du même type, il faut compter 270 g/m2. Du côté des couettes synthétiques, comptez 200 à 250 g/m2 pour un couette été et 300 ou 450 g/m2 pour une couette hiver. 

Maylis Choné

À lire aussi : Quelques conseils pour bien choisir son matelas et son oreiller