Qui sont les 5 alliés du système immunitaire ?

Le système immunitaire agit comme une armée de défense pour protéger notre corps des attaques virales et bactériennes. Cette armée déploie ses soldats qui ont chacun une fonction et qui n'hésitent pas à s'entraider. On retrouve les macrophages chargés de combattre les bactéries. Si le combat est trop difficile, ces derniers font appel aux lymphocytes T et aux lymphocytes B, les globules blancs. Les lymphocytes B produisent des anticorps et ils sont capables de mémoriser leurs agresseurs pour mieux les vaincre, s'il y a récidive. Cependant, notre système immunitaire peut parfois s'affaiblir, il est alors nécessaire de le protéger et de le renforcer. Qui sont les 5 alliés de notre système immunitaire ?

Le sommeil est bon pour le système immunitaire

Le sommeil est bon pour le système immunitaire

Le repos n’est pas anodin. Le sommeil est nécessaire au bon fonctionnement de notre organisme et à son métabolisme (= ensemble des réactions chimiques de l’organisme). D’après certaines études, un manque de sommeil perturbe la régulation d’hormones, ce qui peut avoir un impact sur la prise de poids. Un manque de sommeil entraîne une augmentation du taux d’hormones de l’appétit (= ghréline) et une diminution du taux d’hormones qui favorise la satiété (= leptine).
En moyenne, un enfant dort 10 heures par nuit tandis qu’un adulte aura besoin d'environ 7H30 de repos. Il s’agit d’une moyenne, pour certaines personnes le temps de sommeil sera ou moins élevé. D'après l'Inserm, « Le repos permet à l’organisme d’assurer des fonctions nécessaires au développement et à la santé ».1 Pendant le sommeil, le cerveau est actif.  Les différents stades du sommeil permettent à l’organisme de faire le plein d’énergie et d’emmagasiner les informations reçues la journée. La mémoire est comme restaurée. Le temps et la qualité du sommeil sont très importants. Durant cette période, le cerveau sécrète des hormones qui aident le système immunitaire à lutter contre les infections  bactériennes et virales.

Pour améliorer la qualité de son sommeil et renforcer son système immunitaire, voici quelques conseils :

  • Ne pas pratiquer une activité physique trop tardivement.
  • Evitez les boissons excitantes comme le café.
  • Avant de se coucher, ne pas hésiter à se relaxer à l’aide d'un bon bain chaud ou d'exercices de respiration.
  • Les écrans d’ordinateur et de télévision peuvent maintenir éveillé et nuire à la qualité du sommeil.

Sources
1. Le sommeil et ses troubles, Inserm.
2. santé canada programme d’aide aux employés, le sommeil.