Acupuncture : à chaque mal son remède

Acupuncture et allergies

Acupuncture et allergies

En médecine classique, l’allergie est considérée comme une réponse excessive du système immunitaire face à un allergène (= une substance perçue comme dangereuse par le système immunitaire), autrement dit, à une mauvaise adaptation de l’organisme à son environnement. La médecine chinoise situe le problème au niveau du poumon puisqu'il s'agit selon elle du premier organe entrant en avec l’allergène, ou au niveau du foie, qui serait lui responsable de l’adaptation de l’organisme aux facteurs extérieurs.

Dans ce cas, l’acupuncture stimule le poumon et rééquilibre le foie afin d'aider le corps à mieux s'acclimater. L’efficacité de l’acupuncture est reconnue dans le traitement des allergies saisonnières, de l’asthme et des sinusites.

 

Acupuncture et apaisement des douleurs

Contrairement à la médecine traditionnelle, la médecine chinoise ne cherche pas à comprendre le mécanisme de la douleur, mais plutôt ses différentes manifestations. La MTC classe la douleur selon quatre caractères :

Froid : la douleur peut être localisée facilement et elle ne bouge pas. Elle est souvent décrite comme une sensation de piqûre d’aiguille ou de pointe de couteau. Le mouvement et la chaleur soulagent un peu l’inconfort.

Chaleur : la douleur est diffuse et la région atteinte est caractérisée par une rougeur qui serait le signe d’une circulation sanguine importante. La douleur augmente lors du mouvement et seule l’application de glace soulage le mal.

Humidité : une sensation de lourdeur caractérise cette douleur. La zone affectée enfle et des kystes ou des excroissances osseuses peuvent être décelés. C’est la douleur type de l’arthrite.

Vent : cette douleur ne peut être localisée, ni définie, car elle est toujours en mouvement.

Selon cette médecine douce, la faiblesse des forces corporelles induirait la douleur. La stimulation des divers points d’acupuncture permettrait de rétablir une circulation optimale de l'énergie afin d'apaiser la douleur.