Quelles huiles essentielles sont adaptées aux bébés ?

Si les huiles essentielles soulagent et apaisent, elles doivent être utilisées avec précaution sur les bébés. Voici celles qui sont recommandées pour les tout-petits et leurs qualités.

Pour les bébés, les huiles essentielles sont à la fois des alliées… et des dangers potentiels. En effet, ces substances (très) actives sont parfois allergisantes, ou irritantes.

Pas d’huiles essentielles avant trois mois

La première chose à savoir, c’est que les huiles essentielles sont strictement interdites en auto-médication pour les nouveaux-nés, et ce jusqu’à leurs trois mois. Ils sont à ce moment trop jeunes pour être exposés à ces substances actives.

Cela ne veut pas dire qu’elles ne sont jamais utilisées. Ainsi, à l'hôpital par exemple, l'huile essentielle de vanille utilisée pour parfumer les couveuses améliore le rythme respiratoire des prématurés.

Quelles huiles essentielles pour les tout-petits ?

Certaines huiles essentielles sont connues pour être très douces, et donc utilisables même chez de très petits enfants. Les voici :

- Pour lutter contre les petites infections des voies respiratoires

Un rhume a vite fait de se transformer en bronchiolite chez les tout-petits. Certaines huiles essentielles peuvent éliminer les microbes et soutenir le système immunitaire : Arbre à thé (tea-tree), Ravintsara, Niaouli et Eucalyptus radié (attention à ne pas se tromper, certaines huiles essentielles d’eucalyptus sont interdites aux enfants).

- Pour calmer, déstresser et inviter au sommeil : Camomille romaine, Mandarine, Marjolaine.

- Pour les petites blessures de la peau : Lavande aspic, surtout contre les piqûres et les brûlures et Bois de rose contre les irritations.

Comment utiliser les huiles essentielles pour les bébés ?

Les doses et les voies d’administration doivent évidemment être adaptées aux organismes fragiles. Pour faire un usage régulier de l'aromathérapie, il est préférable d'investir dans un livre sur les huiles essentielles, comme « Soigner ses enfants avec les huiles essentielles », de Danièle Festy, et trouvez un praticien qui s’y connaît.

Certaines règles très générales doivent toujours être respectées :

  • Au maximum, vous pouvez utiliser deux gouttes d’huile essentielle trois fois par jour.

  • Jamais d’usage pur sur la peau : les huiles essentielles doivent toujours être diluées dans un corps gras avant d’être appliquées, même dans un bain.

L’usage oral (manger de l’huile essentielle mélangée à de l’huile d’olive ou à du sucre par exemple) est prohibé jusqu’à l’âge de trois ans.

Comment les utiliser ?

Les huiles essentielles peuvent être diffusées dans l'air ou être incorporées dans des huiles végétales pour des massages (macadamia, jojoba...). Mais il faut rester vigilant sur les quantités utilisées et sur la fréquence de leur emploi. Attention à bien respecter les conseils d’utilisation. N'hésitez pas à demander un avis médical. Avec les conseils d’un professionnel, il est possible de les utiliser sous forme de suppositoires, confectionnés par un pharmacien.

Marie-Eve Wilson-Jamin

À lire aussi : Comment utiliser votre huile essentielle ?


suivez-nous sur

consultez d’abord un médecin ou un professionnel de la santé en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé. En utilisant ce site, vous reconnaissez avoir pris connaissance de l’avis de désengagement de responsabilité et vous consentez à ses modalités. Si vous n’y consentez pas, vous n’êtes pas autorisé à utiliser ce site.

La reproduction totale ou partielle des textes, images, extraits vidéo et audio de Ninjagames.info, sur quelque support que ce soit, de même que l’utilisation du nom de Ninjagames.info ou toute allusion à Ninjagames.info à des fins publicitaires sont formellement interdites sous peine de poursuites.


Reproduction et droit d'auteur © 1998-2018 Oxygem - Conditions d'utilisation - Charte de confidentialité