Pourquoi a-t-on une boule dans la gorge quand on est stressé ?

Pourquoi a-t-on la gorge serrée face au stress ? Est-ce le reflet d’une réalité biologique ? Peut-on cartographier les émotions ? Des scientifiques de l’université d’Aalto (Finlande) ont classé les réactions du corps en lien avec diverses émotions.

Le corps réagit aux émotions, comme le laisse entendre de nombreuses expressions : « En avoir plein le dos » ou « avoir la gorge serrée », ou encore « avoir l'estomac noué » . Mais ces réactions physiques sont-elles réellement des reflets de nos émotions ?

Localiser les zones du corps stimulées par les émotions

Une équipe de l’université d’Aalto (Finlande) a tenté de classer les réactions du corps en lien avec une palette d’émotions. Leurs résultats sont parus dans la revue (PNAS). Ces chercheurs ont établi la carte corporelle des émotions permettant de localiser les zones du corps stimulées par quatorze émotions comme la colère, la peur, le dégoût, la tristesse, l'amour

Au total, 700 personnes ont été interrogées, en Suède, en Finlande et à Taïwan. Elles ont expérimenté différentes émotions à l’aide de narrations, d’images, de films… Ces participants ont ensuite colorié un schéma de corps humain avec différentes couleurs : rouge pour une sensation accrue, bleu pour une moindre activité. S’ils ne sentaient rien, ils laissaient la zone vide. Les auteurs, en introduction de l’étude, soulignent la difficulté de l'exercice : « Même si les émotions sont associées à une large palette de changements physiologiques, savoir s’ils sont assez spécifiques pour servir de base à des sensations émotives discrètes, comme la colère, la peur ou la joie, est toujours vivement débattu, et la distribution topographique des sensations physiques reliées aux émotions est toujours inconnue. »

Le cerveau donne l'alerte

Cette étude met en lumière le fait que les sensations perçues par le système limbique du cerveau se traduisent dans le corps par une dilatation ou une diminution de la taille des vaisseaux sanguins de certains organes, provoquant ainsi leur réchauffement ou leur refroidissement. Simultanément, notre cerveau nous permet de réagir aux événements externes : « L’amygdale est l’élément qui permet de réagir aux sensations, par exemple en provoquant la fuite en cas de peur provoquée par un bruit, l’hippocampe joue ensuite pour relativiser le stress », explique le kinésithérapeute et ostéopathe Roger Fiammetti à . Ce médecin, auteur du livre Le langage émotionnel du corps, précise que les parties du corps stimulées par les différentes émotions sont presque toujours les mêmes : les mains moites en cas de panique, le mal au ventre avant un examen, la gorge nouée face à une mauvaise nouvelle ou à un stress intense, les jambes qui tremblent en cas de peur... 

Et il existe aussi des manifestations à des douleurs que l’on ne penserait pas, en premier lieu, liées à des émotions. Le scientifique détaille : « Les problèmes d’estomac sont souvent liés aux problèmes familiaux, ceux du foie à la colère, chaque vertèbre correspond à une émotion ». Enfin, l’ostéopathe considère que l’étude finlandaise a le mérite de « reconnaître l’influence des émotions sur les troubles psychosomatiques ». En effet, il est rare que la science confirme les effets du psychologique sur le corporel. 

Marie-Eve Wilson-Jamin

À lire aussi : L'impact du stress sur la santé


suivez-nous sur

consultez d’abord un médecin ou un professionnel de la santé en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé. En utilisant ce site, vous reconnaissez avoir pris connaissance de l’avis de désengagement de responsabilité et vous consentez à ses modalités. Si vous n’y consentez pas, vous n’êtes pas autorisé à utiliser ce site.

La reproduction totale ou partielle des textes, images, extraits vidéo et audio de Ninjagames.info, sur quelque support que ce soit, de même que l’utilisation du nom de Ninjagames.info ou toute allusion à Ninjagames.info à des fins publicitaires sont formellement interdites sous peine de poursuites.


Reproduction et droit d'auteur © 1998-2018 Oxygem - Conditions d'utilisation - Charte de confidentialité