10 conseils pour une sieste réparatrice

Nul besoin de dormir des heures pour retrouver de l’énergie, il ne suffit parfois que de quelques minutes d’un sommeil très réparateur. Et pour optimiser votre repos, voici de bons conseils à suivre.

Faire la sieste est de en commun dans le milieu du travail. Se reposer quelques minutes en milieu de journée est aujourd’hui reconnu pour offrir de nombreux bénéfices sur la santé, mais aussi sur l’efficacité et les performances professionnelles. Mais pour qu’elle soit vraiment réparatrice, une sieste doit répondre à des critères très précis.

1. Pas de 20 minutes

Pour la plupart des personnes, la sieste idéale sera de 20 minutes, parfois un peu moins. Le tout est de bien respecter son horloge biologique pour obtenir un temps de repos réparateur sans tomber dans un sommeil trop profond, d’où il serait difficile de s’extirper.

2. De la caféine pour mieux dormir ?

C’est paradoxal mais boire un café juste avant de faire la sieste ne vous empêchera pas de dormir, mais vous permettra simplement de vous réveiller facilement. Ce conseil fonctionne aussi avec le thé, de raison de se priver !

3. Ritualisez votre sieste

Comme chez les enfants en bas âge, les rituels sont importants pour vous mettre en condition. Avant votre sieste, si vous effectuez les mêmes gestes, comme tirer les rideaux ou mettre un peu de musique douce, votre sommeil viendra facilement.

4. Choisissez un endroit sombre

Sans forcément dormir dans le noir complet, une pièce un peu sombre sera idéale pour un vrai moment de repos.

5. Mettez-vous à l’aise

Même si elle est courte, votre sieste doit être confortable. N’hésitez donc pas à enlever vos chaussures et à vous couvrir. Un plaid ou une couverture, en de vous réchauffer lorsque la température de votre corps baissera, vous apportera le confort idéal pour profiter de ce moment.

6. Une bonne sieste est horizontale

Dans la mesure du possible, surtout si vous êtes au travail, essayez de faire une sieste en position allongée. Vous serez installé beaucoup confortablement que si vous restez dans votre fauteuil, mais surtout, en vous réveillant, vous aurez la sensation d’avoir dormi beaucoup longtemps.

7. Évitez votre lit

Si la position allongée est idéale, il est également préférable de ne pas vous allonger sur votre lit lorsque vous souhaitez faire la sieste. Pour votre cerveau et votre inconscient, ce dernier est associé à la nuit et au sommeil « longue durée » et vous perturberiez votre cycle de sommeil en mélangeant ces phases.

8. Vous endormir vite grâce à la méditation

Ce conseil vaut pour la sieste comme pour l’endormissement du soir. Pour que le sommeil vienne rapidement, de nombreuses techniques de respiration existent. Le yoga vous sera également d’une grande aide si vous éprouvez des difficultés à vous endormir facilement.

9. Une vraie sieste est une sieste déconnectée

Cela va sans dire, mais c’est toujours mieux en le disant, nulle vraie sieste sans déconnexion totale au préalable. Autrement dit, éteignez votre téléphone, ou mettez-le en mode avion, mettez en veille les divers écrans qui vous entourent, et profitez de ce moment d’isolement social.

10. Réveillez-vous dans le calme

Pas de sonnerie tonitruante pour vous réveiller. Prenez quelques minutes pour ouvrir les yeux, respirez profondément pour vous réveiller, étirez-vous, et c’est parti !

Gaëlle Latour

À lire aussi Quels sont les bienfaits de la sieste ?